La Turquie marque la Journée de la Jeunesse et des Sports

La Turquie marque la Journée de la Jeunesse et des Sports

La journée commémore le début de la guerre d'Indépendance de la Turquie.

 

La Turquie a célébré samedi, le 19 mai, la journée d'Atatürk, de la Jeunesse et des Sports.

Le 19 mai, journée nationale de la jeunesse et des sports, marque le début de la Guerre d'Indépendance de la Turquie et l'émergence de la Turquie moderne, célébrée par des cérémonies officielles à travers le pays.

"Je me souviens respectueusement de nos martyrs, de nos vétérans et de tous nos héros avec compassion et gratitude, eux qui ont lutté pour sauver notre pays de l'invasion de l'ennemi et assurer l'indépendance de notre communauté et de notre Etat", a tweeté le vice-Premier ministre Bekir Bozdag.

Le ministre turc de l'Intérieur, Suleyman Soylu, a également publié une déclaration pour marquer cette journée. "Notre lutte est pour l'avenir de notre génération et de notre pays", indique le communiqué. Il a particpé aux célébrations organisées dans la ville de Diyarbakir, dans le sud-est du pays.

Lors d'une cérémonie dans la capitale turque, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Osman Askin Bak, a écrit un message et a apposé sa signature sur le carnet commémoratif d'Anitkabir, le mausolée d'Atatürk.

"Afin de continuer à développer la Turquie, nous continuons à faire des efforts avec nos jeunes", note le message.

Des représentants des 81 provinces turques et de la République Turque de Chypre du Nord ont participé au programme.

À Istanbul, la Salle de concert Cemal Resit Rey a accueilli la commémoration en présence du préfet d'Istanbul, Vasip Sahin, du maire, Mevlut Uysal et du commandant de la Première Armée, le général Musa Avsever.

Pendant la commémoration, les élèves du secondaire ont interprété des chants de solidarité et ont chanté l'hymne national.

Le 19 mai 1919, Mustafa Kemal, devenu plus tard Mustafa Kemal Ataturk, arriva d'Istanbul à Samsun pour lancer la guerre visant à l'indépendance du peuple turc, une guerre qui vit les restes de l'Empire Ottoman se transformer en la République de Turquie, quatre ans plus tard.

A Samsun, dans le nord de la Turquie, le 19 mai a été célébré dans le Musée du Navire Bandirma, qui fut le navire ayant transporté Mustafa Kemal d'Istanbul (otage des forces d'invasion) à Samsun avant le lancement de la Guerre d'Indépendance.

 

Aykut Karadag, Zahara Aydin, Sadik Kedir Abdu, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

 

À Muğla, au Stade Atatürk


Photographie : Durmuş Genç, Agence Anadolu

 

À Ankara, la jeunesse a rendu visite au Mémorial d'Atatürk (Anıtkabir)


Photographie : Murat Kaynak, Agence Anadolu

 

La Fédération turque des motoristes (Türkiye Motosiklet Federasyonu - TMF) a présenté un spectacle sur la place de la République (Cumhuriyet Meydani) à Toros, dans la région de Mersin.


Photographie : Serkan Avcı, Agence Anadolu

 

À Diyarbakır, avec la particpation du ministre de l'Intérieur, Süleyman Soylu, les jeunes et plus jeunes de la ville ont présenté des spectacles, lu des poèmes et conté l'Histoire.


Photographie : Ali Yıldız & Şükrü Gündüz, Agence Anadolu

 

 

 

En Macédoine (FYROM), à l'École militaire de Manastir (où Mustafa Kemal fut étudiant), avec la participation de 40 élèves d'un lycée turc, Ankara Kırkkonaklar Anadolu Lisesi, un hommage particulier a été rendu à Mustafa Kemal Atatürk.

Photographie : Furkan Abdula, Agence Anadolu

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Ankara, Macédoine, Diyarbakır, turquie histoire, Mustafa Kemal Atatürk, süleyman soylu, Muğla, turquie macédoine du nord, Journée de la commémoration d'Ataturk, de la Jeunesse et des Sports

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]