Le MAE turc participe à la réunion du «Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est»

Le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu et les ministres des Affaires étrangères de la Serbie, de la Roumanie, de la Grèce, de la Macédoine du Nord, de la Slovénie, du Monténégro, de la Moldavie, de la Bulgarie, de la Croatie, se sont réunis sous la présidence de leur homologue bosniaque, Igor Crnadak.

 

Photographie : Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est", qui s'est déroulée le lundi 8 juillet , à Sarajevo, la capitale de la Bosnie-Herzégovine
par Fatih Aktaş, Agence Anadolu

 

 

 

 

 

Photographie : Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu s'est réuni avec le Haut-représentant de la Bosnie-et-Herzégovine pour l'Union Européenne, Valentin İnzko le lundi 8 juillet , à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine
par Fatih Aktaş, Agence Anadolu

 

 

 

 

Le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères du "Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est" , qui s'est déroulée, lundi, à Sarajevo, la capitale de la Bosnie-Herzégovine.

C'est actuellement la Bosnie-Herzégovine qui assure la présidence tournante du Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est (PCESE).

Cette réunion des ministres des Affaires étrangères intervient en amont de celle des chefs d'Etats prévue demain.

Ainsi, les ministres des Affaires étrangères de la Serbie, de la Roumanie, de la Grèce, de la Macédoine du Nord, de la Slovénie, du Monténégro, de la Moldavie, de la Bulgarie, de la Croatie et de la Turquie se sont réunis sous la présidence de leur homologue bosniaque, Igor Crnadak.

Les actions réalisées au cours de la présidence de la Bosnie-Herzégovine y seront détaillées.

Aucun responsable du Kosovo et de l'Albanie, pourtant membres du PCESE, n'a participé à cette réunion.

Par ailleurs, Cavusoglu a rencontré, en marge de cette réunion, le Haut représentant de la Bosnie-Herzégovine, Valentin Inzko.

Le PCESE, fondé en 1996, vise à renforcer la coopération politique et sécuritaire entre les pays membres, à soutenir le développement économique et à promouvoir les valeurs démocratiques et judiciaires.

La Turquie est l'un des membres fondateurs du PCESE dont les autres membres sont la Serbie, la Roumanie, la Grèce, la Macédoine du Nord, la Slovénie, le Monténégro, la Moldavie, la Bulgarie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, le Kosovo et l'Albanie.

 

 

 

 

Lejla Bıogradlıja, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Mevlut Cavusoglu, Le ministère turc des Affaires étrangères

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]