Genève / ONU : Exposition d'un artiste turc d'ebru

Genève / ONU : Exposition d'un artiste turc d'ebru

Une exposition personnelle intitulée «Oiseaux migrateurs» de l'artiste turc d'ebru Atilla Can, dédiée aux migrants, a été inaugurée à l'office des Nations Unies à Genève. 

 Photographie par Fatih Erel, Agence Anadolu

Le représentant de la Turquie à Genève, l'ambassadeur Ali Naci Koru, le directeur de l'office des Nation Unies à Genève Michael Holler et l'artiste Atilla Can ont soulevé les problèmes relatifs aux migrations pour l'inauguration de l'exposition.

Étaient également présents pour l'occasion, Mehmet Sait Uyanık, Consul de Turquie à Genève, Laura Thompson, Vice-présidente de l'Office International des Migrations et de nombreux invités et curieux du célèbre art turc.

Moller, s'exprimant à l'ouverture de l'exposition a déclaré, "Nous nous souvenons tous de l'enfant syrien au t-shirt rouge et  short bleu retrouvé sur une plage de la mer Egée."

Ali Naci Koru a pour sa part rappelé l'importance de protéger les 250 millions de migrants internationaux dans le monde, 21 millions de réfugiés et 65 millions de déplacés soulignant que « la Turquie, accueille le plus de réfugiés dans le monde avec 4 millions de réfugiés, dont 3,3 millions de Syriens. »

"En Turquie, nous considérons que protéger les enfants, leur donner une éducation, des soins de santé, et leur offrir une chance de contruire leurs avenirs avec les meilleurs atouts possibles sont des objectifs primordiaux aux yeux de l'État comme aux yeux des citoyens." a-t-il ajouté.

Quant à l'artiste Atilla Can, il a rappelé que "la moitié des migrants sont des enfants, ce qui fait de la Turquie le pays qui accueille le plus d'enfants réfugiés au monde. Quelles que soient les causes, des millions d'enfants sont forcés à migrer dans le monde. Tous ces enfants n'ont qu'un seul souhait, une vie meilleure dans la sécurité."

Il a ensuite rappelé nombreuses injustices subies par les enfants migrants dans diverses régions du monde -malnutrition, exploitation sous formes multiples, allant jusqu'à l'exploitation sexuelle, les enlèvements, et la mort;  il a ensuite appelé à davantage de prise de conscience de la part des dirigeants mondiaux et de l'ensemble de l'Humanité, rappelant aussi l'inquiètante croissance du nombre d'enfants forcés à migrer seuls.

 

 

 

 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

Mots-clés: migration, immigration, Turquie, ONU actualité, réfugiés, ONU, turquie aide, turquie solidarité, réfugiés europe, culture, Actualité Turquie, tourisme turquie, voyages turquie, réfugié syrien, Turquie actualité, syrie turquie, Ümit Dönmez, Fatih Erel, turquie éducation, ottoman arts, réfugiés turquie, crise migratoire, crise réfugiés, 2018, Nature, réfugiés education, santé réfugiés, International Organization for Migration (IOM), migration passeurs, réfugiés syriens, turquie culture, Organisation Internationale pour les Migrations (IOM), mediterranée réfugiés, migrants morts, turquie onu, oiseau, oiseaux, genève, suisse, migration turquie, turquie arts, turquie 2018, europe 2018, moyen orient 2018, enfants 2018, ebru art turc, ebru, oiseaux migrateurs, atilla can, ali naci koru, mehmet sait uyanık, laura thompson

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]