Le SG de l'ONU appelle à mettre fin à l'oppression au motif religieux

Antonio Guterres a publié un message sur son compte officiel Twitter en l'honneur de la "Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leurs religions ou de leurs convictions."

 

Le secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a affirmé la nécessité de passer à l'action pour mettre fin à l'oppression exercée contre les différents groupes religieux comme l'antisémitisme, la haine des musulmans et les persécutions contre les chrétiens .

C'est en l'honneur de la "Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leurs religions ou de leurs convictions", Guterres a publié un message sur son compte officiel Twitter.

Il a tout d'abord relevé la hausse du nombre des attaques contre des personnes en raison de leurs religions ou croyances.

Guterres a appelé la communauté internationale à passer à l'action pour mettre fin à l'antisémitisme, la haine des musulmans, les persécutions contre les chrétiens et les autres groupes religieux, soulignant la nécessité de se protéger mutuellement.

Pour sa part, Michelle Bachelet, Haute Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, a participé, via une vidéo conférence depuis Genève, à une réunion non-officielle organisée au Conseil de Sécurité de l'ONU, en l'honneur de la "Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou de leurs convictions."

Elle a indiqué que la xénophobie, le racisme et l'intolérance au motif religieux menacent la démocratie et la paix, soulignant que si les différences ne sont pas acceptées, il n'y aura pas de paix dans le monde.

 

 

 

Emel Öz Gözellik, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: ONU, islamophobie, religion afrique, antisémitisme, tolerance, journée internationale, europe religion, religion moyen orient, guerre de religion, antonio guterres, religion asie, xénophobie, racisme, conflit des religions, Secrétaire général de l'ONU, michelle bachelet, chef de l'onu, christianophobie, Journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou de leurs convictions

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]