RDC : Lambert Mende interpellé par la police à Kinshasa

Le député Lambert Mende, ancien porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) sous le régime de Joseph Kabila, a été interpellé dimanche à son domicile par la police, d'après ses proches qui dénoncent un "enlèvement".



Également candidat à l'élection des gouverneurs dans la province du Sankruru ( centre du pays), Mende a été "interpellé par des policiers et militaires alors qu'il s'apprêtait à prendre son repas", a déclaré à l'Agence Anadolu, le député Kean-Marc Lombuku qui était avec Mende lors de son arrestation.

"Il a été enlevé", a ajouté l'élu, affirmant que "Mende n'a reçu aucune invitation, ni convocation d'un tribunal ni de la police".

Contacté par l'agence , le chef de la police de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a déclaré ne pas être courant de cette "opération".

Il a toutefois affirmé que cela "dépasse largement" son "niveau" et ses "compétences".

Pour rappel, Lambert Mende, était ministre des hydrocarbures de 2007 à 2008. Il a occupé le poste de porte parole du gouvernement congolais de 2009 jusqu'au mois de mars 2019.

 

 

 

Pascal Mulegwa, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]