Ouattara: « il n'y aura pas de changement de parité entre le FCFA, devenu Eco, et l'Euro »

"Nous considérons que ce taux de change fixe vis-à-vis de l'Euro a bien servi nos économies à maîtriser l'inflation", a déclaré le Président ivoirien

 

"Il n'y aura pas de changement de parité entre le Franc de la Communauté financière en Afrique (FCFA), devenu Eco, et l'Euro, a déclaré le Président ivoirien, Alassane Ouattara.

Le chef de l'État ivoirien a prononcé un discours lors d'une conférence de presse, au cours de la 21ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d'État et de Gouvernement de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), vendredi.

"Si l'Eco devait venir à exécution ou à adoption en 2020, il n'y aura pas de changement de parité entre le FCFA, devenu Eco, et l'Euro, a déclaré Ouattara. Aujourd'hui, le taux de change de l'Euro par rapport au Franc CFA est de 655,9, et bien sûr, si les chefs d'État décidaient l'année prochaine de changer le FCFA en Eco, parce que nous avons respecté tous les critères de convergences, ce taux ne changerait pas dans l'immédiat", a poursuivi le Président.

Il a en outre souhaité qu'à "l'occasion de la mise en œuvre de l'Eco, d'autres pays puissent se joindre" à cette nouvelle monnaie.

"Nous considérons que ce taux de change fixe vis-à-vis de l'Euro a bien servi nos économies à maîtriser l'inflation, nous permet d'avoir les taux de croissance les plus élevés du continent et d'améliorer la gouvernance dans tous les secteurs et surtout dans des meilleures conditions de vie pour les populations", a indiqué Ouattara.

Lors du sommet des chefs d'État de l'Afrique de l'ouest, fin juin à Abuja, quinze pays de cette région se sont accordés sur un projet prévoyant la création en deux phases d'une monnaie unique.

Dans la première phase, les pays qui disposent de leurs propres monnaies (Gambie, Ghana, Guinée, Nigeria et Sierra Leone) devaient lancer une monnaie unique appelé "l'eco", puis dans une deuxième phase, les huit pays membres de l'UEMOA, qui ont en commun le franc CFA (Franc de la Communauté financière en Afrique), devraient se greffer, de sorte à ce qu'en 2020, tous les pays membres de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) utilisent une même et unique monnaie.

La France n'a pas émis de réaction face à ce projet. Elle est pourtant l'administrateur du franc CFA depuis l'indépendance de ses anciennes colonies africaines.

 

 

Fulbert Yao

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Afrique, euro, Alassane Ouattara, Abidjan, Franc CFA (Franc de la Communauté Financière en Afrique), ECO, Franc CFA

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]