Tunisie/ Youssef Chahed : La formation d'un nouveau gouvernement est une priorité

Le chef du gouvernement tunisien s'est exprimé après avoir voté à l'élection présidentielle tunisienne.

 

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a indiqué, dimanche, que la formation d’un gouvernement pour répondre aux besoins des Tunisiens est « une question urgente ».

C’est ce qui ressort d’une déclaration faite par Chahed après avoir voté à la présidentielle au bureau de vote de la ville de la Marsa, dans la banlieue nord de Tunis.

Chahed estime que « le plus important c’est d’avoir un gouvernement qui gère le pays ». Et d’ajouter que « c’est urgent de former un Gouvernement qui répondra aux besoins des Tunisiens, dont la justice sociale, l’emploi et le développement ».

« La formation du gouvernement doit se faire dans les plus brefs délais », a-t-il souligné.

L'Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) en Tunisie a annoncé, mercredi soir, que le Mouvement d'Ennahdha est en tête des résultats des élections législatives tenues dimanche, avec 52 sièges sur 217 au nouveau Parlement. Le parti "Au cœur de la Tunisie" est en deuxième position avec 38 sièges au Parlement, suivi par la liste du Courant démocrate avec 22 sièges. La Coalition al-Karama a obtenu 21 sièges, tandis que le Parti destourien libre, 5ème au classement, a obtenu 17 sièges.

Selon les résultats préliminaires annoncés par l'ISIE, le Mouvement du peuple a obtenu 16 sièges, suivi par "Tahya Tounes" avec 14 sièges, et Machrou' Tounes avec 4 sièges, tandis que d'autres listes ont obtenu 33 sièges.

 

Tunisie : Ghannouchi annonce le début des consultations pour la formation du gouvernement

Le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a annoncé, dimanche, que les consultations pour la formation du nouveau gouvernement ont débuté avec les différents partis et coalitions élus lors des dernières élections législatives.

C’est ce qui ressort des déclarations accordées par Ghannouchi aux médias, à sa sortie du centre électoral où il a voté, dans la ville de Ben Arous, au sud de la capitale.

« Le prochain chef du gouvernement devrait, à priori, être issu des rangs du mouvement, mais d’autres éventualités peuvent voir le jour au terme des consultations », a déclaré Ghannouchi, en allusion au fait que le chef du gouvernement pourrait être issu d’une autre formation politique.

La constitution tunisienne stipule que le président de la République charge le parti (ou la coalition) vainqueur, lors des élections, à former le gouvernement.

La Coalition al-Karama a obtenu 21 sièges, tandis que le Parti destourien libre, arrivé en 5ème position, a obtenu 17 sièges.

Ghannouchi a également déclaré, concernant les élections présidentielles : « Ceci est un jour historique pour la Tunisie, qui achève ainsi un cycle démocratique (…) nous sommes très optimistes pour l’avenir de la Tunisie après six rendez-vous électoraux au sujet desquels personne n’a émis de réserves».

Les opérations de vote pour le deuxième tour des élections présidentielles ont débuté dimanche matin. Ces élections sont les deuxièmes du genre depuis la révolution de 2011.

Sont candidats à ce deuxième tour : Kaïs Saïed (indépendant) et Nabil Karoui (parti « Au Cœur de la Tunisie »).

 

Tunisie / Présidentielle : taux de participation de 17,8% jusqu’à 11h45

Le taux de participation au deuxième tour de la présidentielle anticipé en Tunisie a atteint 17,8%, dimanche jusqu’à 11h45 (10h45 GMT), a déclaré Farouk Bouasker, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) lors d’une conférence de presse qu’il a donnée à Tunis.

Bouasker a expliqué que le taux était variable d’une circonscription à l’autre. Le taux le plus élevé était dans la circonscription de Tataouine (sud), 21,7%, alors que le taux le plus faible était de 15,1% dans les circonscriptions de Jendouba (nord-ouest) et Sidi Bouzid (centre).


Le membre de l’Isie a estimé que le taux de participation final doit être respectable, dans la mesure où il reste encore environ 5 heures avant la fermeture des bureaux de vote (18h / 17h GMT).

En ce qui concerne le vote à l’étranger, le taux de participation était de 14,7% jusqu’à dimanche à 11h (10h GMT). Le taux le plus élevé a été enregistré dans la circonscription du Monde arabe, 25,9% et le plus faible en Italie, 8,1%, sachant que le vote à l’étranger avait commencé depuis vendredi.


Pour rappel, plus de 7 millions de Tunisiens sont appelés aux urnes pour élire un nouveau président pour une période de cinq ans, suite au décès de l’ancien président Béji Caïd Essebsi, le 25 juillet dernier.

Sont candidats à ce deuxième tour : Kaïs Saïed et Nabil Karoui, les deux premiers vainqueurs du premier tour qui a lieu le 15 septembre dernier avec la participation de 26 candidats.

Le taux de participation lors premier tour était de 45%.

 

Tunisie / Présidentielle : Nabil Karoui appelle à une participation massive

Le candidat au deuxième tour de la Présidentielle en Tunisie, Nabil Karoui, a appelé dimanche à une participation massive au scrutin pour "la Tunisie tant aimée".

Karoui s’est exprimé après avoir voté au centre de vote de la banlieue du Lac de Tunis. Il a déclaré en s’adressant aux Tunisiens: "Sortez, votez, nous gagnerons si Dieu le veut". Il a ajouté "Ces élections ont fait l’objet de graves violations", en faisant allusion à son arrestation du vendredi 23 août à mercredi dernier.

"Nous disposons aujourd’hui d’une opportunité que nous ne raterons pas, nous ne les laisserons pas nous prendre nos élections, nous ne leur laisserons pas la Tunisie que nous aimons, la Tunisie de la modernité clémente envers la femme, la Tunisie clémente envers le pauvre", a-t-il ajouté.

Karoui a exprimé son bonheur d’exercer son devoir électoral en tant que citoyen tunisien. Il a rappelé qu’il n’a pas pu voter pour le premier tour de la Présidentielle et les élections législatives car il était emprisonné.

 

Tunisie / Présidentielle : Kaïs Saïed appelle les Tunisiens à voter en conscience

Le candidat au deuxième tour de la Présidentielle en Tunisie, Kaïs Saïed (indépendant), a adressé un message, dimanche, à « tous les citoyens et citoyennes à l’intérieur du pays et à l'étranger».

« Vous choisissez aujourd’hui en toute liberté, vous complétez votre révolution », a-t-il déclaré.

Saïed s'est exprimé après avoir voté au deuxième tour de la Présidentielle. Il a, ainsi, affirmé : « Vous avez conçu une nouvelle forme de révolution, suivez vos consciences pour regagner votre souveraineté et trouver une réponse à chaque question ».

Une affluence moyenne a été observée au niveau des bureaux de vote aux premières heures du scrutin présidentiel du dimanche 13 octobre en Tunisie.

Le premier tour de la Présidentielle en Tunisie était, initialement, prévu pour le 17 novembre. Le scrutin présidentiel a été anticipé en raison du décès, le 25 juillet, du président tunisien Béji Caïd Essebsi.

 

 

 

 

 

Yosra Ouanes, Lassaad Ben Ahmed, Nadia Chahed, Mourad Belhaj, Adel Essaibiti, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Tunisie, tunisie politique, Rached Ghannouchi, tunisie gouvernement, Youssef Chahed, Présidentielle, Ennahdha, Au cœur de la Tunisie, Nabil Karoui, Kaïs Saïed

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]