Mali / Commission Vérité Justice et Réconciliation: Démarrage bientôt des audiences publiques

 

Les victimes des crises au Mali vont, bientôt, pouvoir s’exprimer dans le cadre des audiences publiques de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) prévues à partir du 8 décembre, a annoncé la Commission.

Au cours de ces audiences, des victimes de la rébellion de 1963 ou encore celles des enlèvements par AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamqie) et le Mujao entre 2007 et 2012 seront entendues, rapporte Studio Tamani (programme radiophonique quotidien d’information sur le Mali).

Au total six audiences publiques seront organisées. Chaque audience va durer une journée et permettra aux victimes et aux différents témoins de faire le récit des événements qui se sont déroulés, précise la même source.

S'exprimant en conférence de presse mardi, Ousmane Oumarou Sidibé, président de la CVJR, a expliqué que ces audiences permettront aux victimes de témoigner, de parler de leurs souffrances et des violations qu'elles ont subies.

L'objectif étant de "permettre à l'ensemble de la Nation de prendre conscience de ce qui est arrivé", a-t-il souligné, ajoutant que " tous les cas vont concerner des violations de droit à la liberté, surtout des arrestations et détentions arbitraires".

Au moins 500 personnes, représentant les structures administratives, politiques, les associations de défenses des droits humains ainsi que les représentants de la société civile, prendront part à ces audiences, précise Studio Tamani, notant que la CJVR a, toutefois, pris des dispositions afin que toute la population malienne soit au même niveau d'information.

"Tout ce qui sera dit, sera filmé et rendu à la population dans les différentes langues nationales et l'essentiel des témoignages sera enregistré, capturé et repris dans des formats qui seront rendu à l'ensemble des Maliens", a précisé à ce propos Ousmane Oumarou Sidibé.

A ce jour, au moins 16.000 victimes ont déposé leurs témoignages auprès de la CVJR. Les prochaines audiences seront programmées au cours du premier trimestre de 2020, selon le même média.

La Commission vérité justice et réconciliation a été créée en 2014 après le coup d’État et le conflit dans le nord du Mali.

 

 

Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Mali, mali terrorisme, réconciliation nationale, /Commission Vérité Justice et Réconciliation:, Audiences publiques

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]