Niger: des messages de compassion après l'attaque d'Inatès ayant tué au moins 71 personnes

Emanant du G5 Sahel, du Mali, de l'Union africaine, de la Turquie et de la France.



Suite à l'attaque meurtrière contre un camp de l'armée nigérienne, plusieurs réactions de compassion ont été enregistrées. Les premières ont été exprimées mardi soir par la présidence du G5 Sahel, du Mali, de l'Union africaine et de la France.

"En ce 11 décembre, j'ai une pensée pour le peuple frère du Niger et les familles des soldats tués dans l'attaque d'Inatès. Je leur présente mes sincères condoléances", s'est exprimé le président burkinabè Rock Marc Christian Kaboré, par ailleurs président en exercice du G5 Sahel, dans un message sur son compte Twitter.

"C'est avec une vive émotion que j'ai appris l'attaque contre la base militaire d'Inatès qui a occasionné des pertes en vies humaines dans les rangs de vos vaillants soldats et de nombreux blessés", a indiqué, pour sa part, le président malien Ibrahim Boubacar Keita, dans un message adressé à son homologue nigérien.

Le président Keita a présenté ses "condoléances les plus émues" au gouvernement et au peuple nigériens.

Par la voix de sa ministre des armées, Florence Parly, la France a aussi exprimé ses "condoléances" au Niger.

"La France est aux côtés du Niger dans cette épreuve", a rassuré la ministre dans un message posté sur compte Twitter.

Le président de la commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat a, quant à lui, "fermement" condamné "les attaques terroristes" survenues à Inatès.

 

Ankara présente ses condoléances au Niger

La Turquie a présenté ses condoléances au Niger suite à l'attaque terroriste perpétrée contre une base militaire dans la région d'Inates, située près de la frontière avec le Mali.

Le ministère turc des Affaires étrangères a partagé, jeudi, un communiqué sur l'attaque terroriste au Niger faisant de nombreux morts et blessés.

"Nous condamnons fermement cette attaque terroriste odieuse. Nous transmettons nos condoléances au peuple et au gouvernement frères du Niger et souhaitons la miséricorde divine aux personnes ayant perdu leur vie et également un prompt rétablissement aux blessés", lit-on dans le communiqué.

 

Niger : 71 soldats tués dans une attaque à Inates

Au moins 71 soldats nigériens ont été tués dans l'attaque ayant visé mardi un camp de l'armée nigérienne de la localité d'Inatés, dans l'ouest du Niger, près de la frontière malienne, a annoncé le ministère nigérien de la Défense nationale.

L'annonce a été faite dans un communiqué diffusé mercredi soir par la télévision publique.

Douze autres soldats ont été blessés et plusieurs autres sont portés disparus, a indiqué la même source.

La même source indique que plusieurs dizaines d'assaillants ont été tués dans les combats.

Suite a ce drame, la présidence du Niger a annoncé sur son compte twitter que le président Issoufou Mahamadou a écourté son séjour en Egypte, où il participait à un sommet sur la paix.

Le Président est arrivé à Niamey dans la soirée de mercredi. Il "présidera dès demain, une réunion du Conseil National de Sécurité suite à l'attaque tragique d'Inates", a fait savoir la présidence.
Suite à cette attaque, la France a reporté pour 2020 un sommet qui devait se tenir le 16 décembre à Pau (sud-ouest de la France), sur la force Barkhane et le G5 Sahel.

Lequel sommet avait été convoqué par le Président Emmanuel Macron suite à la mort de 13 soldats français au Mali sur l’axe Gao-Menaka, le 25 novembre dernier, dans la région dite des trois frontières (Burkina Faso – Mali – Niger), où la force Barkhane avait mené l'opération Bourgou IV du 1er au 17 novembre.

En juillet dernier, le même camp d'Inatès avait fait l'objet d'une autre attaque. Au moins 17 militaires avaient été tués.

Le camp militaire d'Inates a été créé depuis plusieurs années et est occupé par des militaires de la "compagnie d'appui", spécialisée dans l'utilisation de l'artillerie lourde.

Inatès est une ville frontalière avec le Mali. Elle se situe à 285 kilomètres au sud de Menaka.

 

 

 

Illa Kané, Ahmet Furkan Mercan, Ayşe Betül Gedikoğlu, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: attaque, Niger, niger terrorisme, turquie niger, france sahel, inates niger, Réactions, Inates, france niger

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]