Les villes libyennes concluent un pacte de réconciliation après une querelle de sept ans

Les villes libyennes concluent un pacte de réconciliation après une querelle de sept ans

Un accord appelle au rapatriement de milliers de résidents de Tawergha expulsés de leur ville en 2011.

Les villes libyennes de Misrata et Tawergha ont signé un traité de paix, mettant fin à une querelle de sept ans.

Dimanche soir, des responsables des deux villes ont signé l'accord, qui prévoit le rapatriement des résidents de Tawergha expulsés de force de la ville de Tawergha en 2011.

Après un soulèvement sanglant soutenu par l'OTAN, qui s'est terminé par l'éviction et la mort du dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi en 2011, des milliers de résidents de Tawergha ont été expulsés de force de leur ville pour des sympathies pro-Kadhafi.

Au cours des sept dernières années, les personnes déplacées de Tawergha (située à environ 35 kilomètres à l'est de Misurata) sont restées dans des camps de déplacés.

Pendant ce temps, des représentants civils et militaires de Misrata - qui s'étaient fermement opposés au régime de Kadhafi pendant le soulèvement - se sont opposés à leur retour à Tawergha.

Il n'y a pas de statistiques officielles concernant le nombre de résidents déplacés de Tawergha, mais des sources non officielles les situent à environ 40 000 personnes.

Lundi, le Qatar a salué l'accord de réconciliation entre les deux villes.

"Le Qatar espère que ce sera un premier pas vers le rétablissement de l'ordre et de la stabilité entre les deux villes et le rétablissement de la loi et la restauration de la confiance dans les institutions existantes", a déclaré le ministère qatariote des Affaires étrangères.

 

Mohamed Fahd, Adam Moro, Mohamed Sabry Emam Muhammed, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu



 







L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Bu hafta en çok okunanlar


Top News of the Week


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]