Pompeo : Je rencontrerai le MAE turc la semaine prochaine pour discuter du dossier syrien

Pompeo : Je rencontrerai le MAE turc la semaine prochaine pour discuter du dossier syrien

Le Secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a indiqué, mercredi, qu'il rencontrera son homologue turc, Mevlut Cavusoglu, pour discuter du dossier syrien et de nombreuses autres questions d'intérêt commun.

C'est ce qui ressort d'une audition de Pompeo par la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine, consacrée à la discussion du Budget du Département de l'Etat.

Répondant à une question adressée par un député concernant la position des Etats-Unis quant au différend entre la Turquie et la Grèce sur Chypre, Pompeo s'est contenté de dire: "Je rencontrerai Mevlut Cavusoglu la semaine prochaine pour discuter du dossier syrien et de plusieurs autres questions".

Pompeo n'a pas défini le lieu de la rencontre, et n'a pas donné d'autres détails sur "les autres questions" qui seront abordées.

Ankara et Washington sont en désaccord concernant le soutien américain à l'organisation terroriste du PYD/PKK en Syrie.

La Turquie appelle les Etats-Unis à faire sortir l'organisation de la ville de Menbij, à majorité arabe, et de la remettre à ses véritables propriétaires.

S'agissant du dossier iranien, Pompeo a indiqué que Téhéran "avait doublé ses compétences militaires en Syrie au cours des derniers mois, et avait transféré plusieurs armes dans la région", considérant que "ceci menace Israël".

"Nous travaillons aux côtés de nos alliés en Israël, dans les pays arabes et en Europe à limiter l'influence iranienne", a-t-il ajouté.

Quant au retrait américain de l'Accord nucléaire, il a indiqué que Washington poursuit la coopération et la coordination avec les alliés européens à cet égard.

Cependant, il a souligné que les Etats-Unis continueront d'imposer des sanctions à l'Iran jusqu'à ce qu'elle remplisse les conditions américaines.

Il a également noté qu'il recevra le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, au cours de cette semaine pour discuter du dossier iranien.

Dans un autre contexte, Pompeo a indiqué que "les Etats-Unis réviseront le soutien fourni au Liban après les élections qui étaient marquées par le progrès du Hezbollah et de ses alliés", classés comme organisation terroriste par Washington.

 

Mohamed al-Bachir, Mona Saanouni, Hatem Kattou

Photographie : Archive, Agence Anadolu


 

 

 
 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]