Turquie : Projet de loi proposant une réforme du système électoral soumis au Parlement

Turquie : Projet de loi proposant une réforme  du système électoral soumis au Parlement

Le AK Parti au pouvoir en Turquie et le parti MHP conviennent de proposer quelques changements dans le système électoral pour pouvoir former une alliance électorale.

ANKARA (AA) - Le parti au pouvoir en Turquie, le AK Parti et le Parti du mouvement nationaliste (MHP) de l'opposition sont prêts à former une alliance électorale pour les prochaines élections présidentielles.

Un projet de loi de 26 articles proposant des amendements au système électoral, approuvé par les deux parties sera soumis au parlement turc mercredi, a déclaré à l'agence Anadolu, Mustafa Şentop, président de la Commission parlementaire sur la réforme constitutionnelle.

Şentop a déclaré que toutes les questions sur la réalisation de l'alliance avaient été clarifiées d'un commun accord.

Dimanche, le parti au pouvoir Justice et développement (AK) et le parti d'opposition MHP ont discuté au parlement des perspectives de l'alliance électorale.

Le ministre de la Justice, Abdulhamit Gül, le président de Commission, Mustafa Şentop et le porte-parole du AK parti, Mahir Ünal représentaient le gouvernement, tandis que le MHP était représenté par le secrétaire général adjoint Mustafa Kalaycı, le député d'Afyonkarahisar Mehmet Parsak et le député d'Istanbul Ismail Faruk Aksu.

Şentop a ajouté que la "commission de consensus national" sur l'alliance formée par les deux parties avait rempli sa tâche de proposer des amendements à la loi électorale actuelle.

Au sujet du contenu des changements, il a ajouté que l'objectif du projet de loi était d'assurer la sécurité des élections et de refléter la volonté des électeurs sur les urnes.

"Il y a aussi quelques amendements dans la proposition concernant l'alliance électorale", a-t-il dit.

Il a ajouté que  les dispositions des lois interdisant les alliances électorales seraient levées et que des changements majeurs seraient apportés sur la façon de travailler si une alliance était formée entre les partis politiques.

Le 8 janvier, le leader du MHP, Devlet Bahçeli, a annoncé que son parti soutiendrait le président Recep Tayyip Erdoğan lors des élections présidentielles de 2019 plutôt que de présenter son propre candidat à la présidence.

Avant le référendum constitutionnel d'avril dernier, les deux partis ont fait campagne pour l'approbation de ce vaste paquet de changements.

Lors du référendum, les électeurs turcs ont approuvé un ensemble de modifications constitutionnelles accordant de larges pouvoirs exécutifs au président et éliminant le poste de Premier ministre, et permettant également au président de conserver des liens avec un parti politique.

Le MHP a également travaillé avec le Ak Parti sur des questions de politique étrangère, en particulier depuis le coup d'Etat défait de juillet 2016 orchestré par l'organisation terroriste FETO.

Les élections présidentielles de l'année prochaine seront les premières en Turquie sous le nouveau sytème présidentiel.


 

Mots-clés: Turquie, Istanbul, démocratie, éléctions, élections présidentielles, politique, Actualité Turquie, Turquie actualité, Parti d'Action Nationaliste (MHP), Ümit Dönmez, République de Turquie, 2018, mahir unal, Parlement de Turquie, Ahmet Sait Akçay, turquie politique, bahçeli, Devlet Bahçeli , alparslan turkes, Parti politique Turquie, parti nationaliste, Coşkun Ergül, démocratie turquie, opposition turquie, turquie 2018, Nisa İslam Muhammad, turquie politique 2018, abdulhamit gül, mhp ak parti, élections turquie, élections présidentielles turquie, élections législatives turquie, élections municipales turquie, mustafa sentop, mustafa kalayci, Evrim Aydın

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]