Le journaliste saoudien aurait été assassiné selon un groupe de médias turco-arabes

Le journaliste saoudien aurait été assassiné selon un groupe de médias turco-arabes

Le président d'une association de médias dit avoir des preuves que le journaliste saoudien Khashoggi, porté disparu depuis le 2 octobre, a été tué.

 

Le chef d'un groupe représentant les journalistes turco-arabes a déclaré dimanche qu'il était en possession d'éléments de preuve démontrant que le journaliste saoudien disparu Jamal Khashoggi a été assassiné.

S'adressant à des journalistes devant le consulat général d'Arabie saoudite à Istanbul, Turan Kışlakçı - président de l'Association turco-arabe des médias (TAM) - a déclaré qu'ils avaient été informés que Jamal Khashoggi avait été "brutalement assassiné".

Le journaliste et chroniqueur régulier du Washington Post est porté disparu depuis son entrée au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre.

Kislakci a déclaré qu'ils avaient reçu la nouvelle de sa mise à mort il y a deux jours mais qu'ils attendaient la confirmation.

«Nous avons reçu la confirmation de l'information hier [samedi]. Il est vrai que Jamal Khashoggi a été assassiné.

«Un deuxième récit dit qu'il a été assassiné de manière très brutale», a-t-il déclaré sans préciser de quelle manière ou comment l'association avait trouvé l'information.

Le consulat d'Arabie saoudite a démenti ces accusations, se concentrant notamment sur un rapport de Reuters publié sur son compte Twitter.

"Une source officielle au consulat a démenti les accusations rapportées par Reuters et attribuées aux déclarations de responsables turcs selon lesquelles le citoyen saoudien Jamal Khashoggi aurait été tué au consulat saoudien à Istanbul", a déclaré le consulat saoudien sur son compte Twitter.

Des officiers de police saoudiens, qui seraient vraisemblablement arrivés au bâtiment du consulat à Istanbul dimanche depuis l'Arabie Saoudite y seraient restés à l'intérieur pendant deux heures, selon un correspondant de l'agence Anadolu sur le terrain.

On sait que Khashoggi a critiqué les politiques intérieure et étrangère saoudiennes.

La police turque à Istanbul surveille les allées et venues au consulat d'Arabie Saoudite depuis le moment où - selon la fiancée du journaliste - Khashoggi est entré dans le bâtiment.

Le bureau du procureur général à Istanbul a ouvert une enquête le jour de l'incident. Le consulat a également déclaré sur Twitter qu'il travaillait en coordination avec les autorités turques.

 

Adem Demir, Sena Güler, Ümit Dönmez

Photographie :  Turan Kışlakçı - président de l'Association turco-arabe des médias (TAM) tient une photo du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, Agence Anadolu, 7 octobre 2018, Turquie

 

Le journaliste saoudien porté disparu n'a pas quitté le consulat selon la police turque

 

 

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

12 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]