Cavusoglu: «Le Drian a dépassé les bornes»

Cavusoglu: «Le Drian a dépassé les bornes»

Le ministre turc des Affaires étrangères a reproché à son homologue français «de ne pas savoir comment parler d'un président de la république», après propos de Le Drian sur l'affaire Khashoggi.

 

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a affirmé que son homologue français, Jean-Yves Le Drian a "dépassé les bornes en s’exprimant de la manière envers un président de la république".

Le Chef de la diplomatie turque a réagi, lundi, aux propos du ministre français des Affaires étrangères au sujet de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi et du Président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Dans ses déclarations du jour, Le Drian a affirmé que les preuves que la Turquie possède, notamment les enregistrements, au sujet du meurtre de Khashoggi, ne lui étaient pas parvenues et a accusé le président turc, Erdogan, de jouer dans cette affaire, à "un jeu politique".

"Avant tout, le ministre français a dépassé les bornes, il doit apprendre de quelle manière il faut parler d’un président de la république », a d’abord déclaré le ministre Cavusoglu.

"Il peut affirmer ne pas être au courant. Mais je sais moi que toutes les preuves en notre possession, dont les enregistrements, ont été présentées le 24 octobre aux Renseignements français. Comme avec les autres pays, nous avons présenté de manière transparente ce que nous avions. Malgré cela, il peut dire ne pas être au courant, mais il ne pas accuser ainsi notre président de jouer un jeu politique. C’est de l’impolitesse", a-t-il poursuivi.

Pour Cavusoglu, ces propos de Le Drian ne correspondent pas au sérieux que sa fonction exige.

"Mais ce qui m’interpelle le plus, c’est que ces personnes nieront bientôt le meurtre de Khashoggi alors que l’Arabie Saoudite le reconnaît elle-même. L’argent les aveugle. Il faut observer de près qui signe quels contrats ?", a également commenté le chef de la diplomatie turque.

Mevlut Cavusoglu a ajouté que la Turquie ira jusqu’au bout de l’enquête, sans se préoccuper des conséquences.

"Alors que toute la communauté internationale loue la coopération et la transparence de la Turquie dans cette enquête, les propos irrespectueux du ministre français des affaires étrangères sont surprenant. Que se cache derrière cela ? Veulent-ils étouffer le crime ? Nous allons suivre les déroulements, car nous savons aussi d’autres choses. Nous savons quels contrats ils signent", a conclu Cavusoglu.

 

Leyla Ataman Koyuncuoğlu, Tuncay Çakmak, Murat Eğilmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

Affaire Khashoggi : Vive réaction de la Turquie aux propos de Le Drian

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

18 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]