La Grèce met les putschistes turcs sous protection: Journal grec

La Grèce met les putschistes turcs sous protection: Journal grec

D'anciens soldats turcs recherchés par la Justice de leur pays, séjournent dans une zone spéciale protégée par une force de police de 80 personnes, selon un journal grec.

Huit anciens soldats turcs, qui avaient fui la Turquie lors de la tentative de coup d'état de 2016, sont sous haute protection en Grèce, a rapporté samedi un journal grec.

Le journal «Ta Nea», basé à Athènes, a rapporté que huit anciens soldats avaient été transférés dans une caserne militaire en Grèce sous haute protection en raison de la crainte d'un enlèvement ou d'une tentative d'assassinat après leur période de détention de 18 mois.

Les anciens soldats turcs séjournent dans une zone spéciale protégée par une force de police de 80 personnes, y compris des tireurs d'élite, selon le journal.

Selon le journal, le gouvernement grec a été alarmé après les remarques du vice-Premier ministre turc Bekir Bozdag, dans lesquelles il a déclaré: "Il est de notre devoir d'amener ces putschistes en Turquie où qu'ils se trouvent".

Les huit anciens militaires turcs ont fui vers la Grèce un jour après le coup d'Etat manqué de 2016 en Turquie. Ils sont accusés par les autorités turques d'être impliqués dans le coup d'État et d'être membres de l'Organisation terroriste Fetullah (FETO).

En janvier, la Cour suprême grecque s'est prononcée contre l'extradition des anciens soldats - une décision que la Turquie a qualifiée de «politiquement motivée».

Le Conseil d'Etat grec a décidé en mai de prévoir un droit d'asile pour les anciens soldats.

La Turquie a demandé à plusieurs reprises l'extradition des putschistes présumés, notamment lors de la visite officielle du président Recep Tayyip Erdogan en Grèce en décembre dernier.

FETO et son leader basé aux États-Unis, Fetullah Gulen, ont orchestré le coup d'État vaincu le 15 juillet 2016, faisant 250 morts et plus de 2 200 blessés.

 

Mehmet Hatipoglu, Handan Kazancı, Yannick Demoustier, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu, Un des 8 soldats fugitifs turcs, Suleyman Ozkaynakci est amené au service d'asile à Athènes, en Grèce, le 8 janvier 2018.


 

 


 

 

 

 

Fil d'actualité introuvable

 


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]