Orban : L’UE n’est pas honnête avec la Turquie

Orban : L’UE n’est pas honnête avec la Turquie

La Hongrie a soutenu et continuera de soutenir la Turquie dans le processus de son adhésion à l'Union européenne, déclare le premier ministre hongrois.

 

«L’Union Européenne n’est n'est pas honnête avec la Turquie. De nombreux chapitres concernant l'adhésion ont été ouverts mais aucun d'entre eux n’a été fermé», a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

Orban a tenu ces propos lundi à Budapest, lors d'une conférence de presse conjointe avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

La Hongrie a soutenu et continuera de soutenir la Turquie dans le processus de son adhésion à l'Union européenne, a déclaré le Premier ministre hongrois.

Il a souligné que l'accord entre la Turquie et l'Europe sur l'immigration revêt une grande importance pour la sécurité du continent européen.

Orban a souligné que la sécurité de la Hongrie est étroitement liée à celle de la Turquie.

 

Processus d'adhésion Turquie-UE

À propos du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, Erdogan a appelé à la sincérité, déclarant qu'il fallait préciser si l'UE accepterait ou non la Turquie.

"La Turquie est bloquée depuis 1963. Aucun Etat membre de l'UE n'a été traité de la sorte", a-t-il ajouté.

En 1963, l'accord d'Ankara entre la Turquie et la Communauté économique européenne - un prédécesseur de l'UE - a établi une association entre la Turquie et le bloc.

La Turquie a demandé à adhérer à la CEE en 1987 et est devenue éligible à l'adhésion à l'Union européenne en 1997. Les négociations d'adhésion ont débuté en 2005.

Mais les pourparlers ont stagné en 2007 en raison d'objections de l'administration chypriote grecque sur l'île divisée de Chypre, ainsi que de l'opposition de l'Allemagne et de la France.

En ce qui concerne la situation des réfugiés en Turquie, Erdogan a déclaré qu'il y avait actuellement près de 3,5 millions de Syriens en Turquie, et qu'environ 250 000 personnes sont retournées à Jarablus, Afrin et Al-Bab - des zones libérées des terroristes lors d'opérations antiterroristes menées par la Turquie - et 60 000 personnes sont retournées à Idlib.

 

La sécurité de la Hongrie "directement liée à la Turquie"

Pour sa part, Orban a affirmé que la sécurité de la Hongrie était «directement liée à la Turquie».

"Un gouvernement stable à la tête de la Turquie est également un garant de la sécurité de la Hongrie", a-t-il déclaré.

Indiquant que la Turquie, comme la Hongrie, se situe le long des routes migratoires, Orban a noté qu'il était important pour la Hongrie que la Turquie soit stable pour instaurer la paix dans la région et décourager les migrations irrégulières.

Soulignant l'importance de l'accord de migration UE-Turquie de 2016 pour la sécurité du continent européen, Orban a ajouté que la Hongrie devait également démontrer son alliance avec la Turquie.

En mars 2016, l'UE et la Turquie ont conclu un accord visant à mettre un terme à la migration irrégulière via la mer Égée et à améliorer les conditions de détention de plus de 3 millions de Syriens en Turquie.

L'UE a promis un financement de 6 milliards d'euros (7,44 milliards de dollars) pour les réfugiés, dont une tranche de 3 milliards (3,72 milliards de dollars) à fin 2018. La Turquie accueille quelque 3,5 millions de Syriens, plus que tout autre pays du monde.

Tout en dépensant environ 25 milliards de dollars pour aider et héberger les réfugiés depuis le début de la guerre civile syrienne, Ankara s'est plainte de ce que l'UE se traîne les pieds en fournissant les fonds promis.

«Nous devons féliciter la Turquie d'avoir ouvert ses portes à des millions de réfugiés», a conclu Orban.

 

Basher Al-Bayati, Qualid Filsde Mohamed Chine, Meryem Göktaş, Satuk Buğra Kutlugün, Marc Chenault, Ümit Dönmez

Photographie : Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan à Budapest lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre hongrois Victor Orban
Murat Kula, Agence Anadolu, Budapest, Hongrie, le 8 octobre 2018

 

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

12 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]