La Turquie dément l'ouverture en France d'écoles soutenues par son ambassade

La Turquie dément l'ouverture en France d'écoles soutenues par son ambassade

Le ministère des Affaires étrangères juge manipulatrices les dernières nouvelles de certains médias français.

 

La Turquie a réfuté vendredi les rumeurs selon lesquelles elle ouvrirait des écoles en France avec le soutien de son ambassade.

"Certains articles parus ces derniers jours dans la presse française et le débat en cours concernant l’ouverture en France d’écoles turques soutenues par l’ambassade, ne reflètent pas la réalité et abritent des éléments de manipulation", a déclaré Hami Aksoy, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

"Il nous est impossible d’accepter ces déclarations basées sur des allégations imaginaires et dénuées de tout fondement.", a ajouté le communiqué.

Aksoy a déclaré que le ministre français de l'Education, [Jean-Michel Blanquer}, avait été "mal informé" sur le processus.

"Les négociations concernant les écoles que la Turquie envisage d'ouvrir en France en conformité avec le système d’enseignement français, sont en réalité menées dans la perspective d’établir la réciprocité eu égard aux écoles françaises existantes en Turquie.", a déclaré Aksoy.

Et de condamner les médias responsables de manipulation :
"A cet égard, nous condamnons fermement ces articles dénués de tout fondement ciblant le Président de Turquie, et invitons les responsables de la presse ainsi que les autorités françaises à relayer des informations justes et authentiques à l’opinion publique.", conclut le communiqué du Ministère turc des Affaires étrangères.

 

 

 

Muhammet Ikbal Arslan, Erdogan Cagatay Zontur, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: France, Turquie, france turquie, turquie france, Le ministère turc des Affaires étrangères

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]