Akar invite les Etats-Unis à éviter toute action de nature à nuire aux relations entre les deux pays

Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a rappelé que le retrait de la Turquie du programme F-35 aura des répercussions négatives sur la force du flanc sud de l'OTAN.

 

Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a demandé aux Etats-Unis d'éviter toute action qui pourrait nuire aux relations entre les deux pays.

Akar a échangé, jeudi, avec les journalistes depuis une base militaire située à la frontière syrienne, dans la province de Hatay.

Concernant la décision américaine au sujet de la suspension de la Turquie du projet de chasseurs F-35, Akar a rappelé que son pays se trouvait sous la menace sérieuse d'attaques aériennes et qu'elle se devait d'acquérir un système de défense.

Il a également rappelé que la Turquie a cherché, tout d'abord, à se fournir auprès de son partenaire stratégique qu'est les Etats-Unis.

"Mais la réponse américaine était loin d'être satisfaisante. C'est dans ce cadre, que les S-400 sont devenus non pas un choix mais une obligation", a-t-il insisté.

Akar a dit souhaité que les Etats-Unis reviennent sur leur décision à propos des F-35, avant d'ajouter :

"Nous retirer du programme des F-35 aura des répercussions négatives sur la force du flanc sud de l'OTAN."

Pour Akar, la décision américaine ne repose sur aucun fondement légitime.

"Il est clair que le fait de vouloir retirer la Turquie, par une décision injuste et unilatérale, du projet et de ses parts, ne repose sur aucun motif légitime", a-t-il martelé.

Et Akar de poursuivre :

"En tant que partenaire stratégique, il est de notre droit des plus naturels d'attendre des Etats-Unis qu'ils entreprennent aucune action qui pourrait nuire à nos relations."

Le ministre turc de la Défense a également indiqué, concernant Idleb en Syrie, que les attaques du régime et de ses affidés avaient causé l'exode de près de 400 mille personnes et invité la Russie à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire cesser ces attaques.

Au sujet de l’attaque armée de mercredi à Erbil qui s’est soldée par la mort d’un diplomate turc et de deux citoyens irakiens, Akar a déclaré :

"Après l'attaque infâme d'Erbil, un grand coup a été porté à l'organisation terroriste (PKK) lors de l'une des plus importantes opérations aériennes de ces derniers temps dans le Mont Qandil."

 

 

 

 

Sarp Özer, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: turquie états unis, Erbil, Hatay, états-unis turquie, recherche et développement états-unis turquie, s-400, Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar, S400, F-35, F35

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]