Nechirvan Barzani : le problème de la Turquie est avec le PKK, pas avec les Kurdes syriens

"Le PKK cherche à se légitimer à travers l'exploitation des Kurdes syriens", a déclaré le président du District du Nord de l’Irak.

 

Le problème de la Turquie est lié à l'organisation terroriste du PKK et non aux Kurdes syriens, a déclaré le président du District du Nord de l’Irak, Nechirvan Barzani.

C’est ce qui ressort d’un discours prononcé lors d’un colloque organisé par le Centre pour la recherche sur le Moyen-Orient (basé à Erbil), au cours duquel Barzani a abordé le problème syrien et l'organisation terroriste PKK, mardi.

Barzani a expliqué qu'il n'y avait pas de problème pour la Turquie avec les Kurdes syriens, ajoutant : "depuis le début, la Turquie n'a pas de problème avec les Kurdes de Syrie, mais avec le PKK."

Il a souligné que la partie turque les avait informés de sa position, à savoir que la vision des étendards terroristes du PKK à la frontière syrienne ne pouvait être tolérée.

Et d’ajouter à cet égard : "nous avons cherché à expliquer que cela représente également un grand danger pour nos frères en Syrie."

Barzani a conclu que leur seul désir est de distancer les Kurdes de l'organisation PKK, indiquant que cette dernière "cherche à se légitimer à travers l'exploitation des Kurdes syriens".

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

Les YPG sont majoritaires dans les « Forces démocratiques syriennes », soient les FDS, soutenues par une partie de la coalition internationale contre Daech, par les États-Unis et la France particulèrement.

 

 

Mazin Majeed Asaad Baqal, Ümit Dönmez, Mourad Belhaj

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: Turquie, Syrie, Irak, kurde, kurde syrie, syrie kurde, kurde turquie, oppression kurde, turquie syrie, kurde irak, turquie pkk, barzani, Erbil, irak terrorisme, nechirvan barzani, pkk syrie, pkk irak, Nord Irak, gouvernement régional kurde irak, irak sécurité, turquie irak, YPG, Netchirvan Barzani, District kurde du Nord de l’Irak, Zone de sécurité au nord de la Syrie, Est de l'Euphrate, Source de Paix, Kurdes

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]