Le PKK commet des massacres depuis plus de trente ans

Le PKK a tué des milliers de civils et de membres des forces de l'ordre et en a blessé des milliers d'autres depuis le début de ses attaques terroristes, en 1984.

 

Emin Avundukluoğlu - (AA) - Le PKK ("Parti des Travailleurs du Kurdistan") est listé en tant qu'organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne.  Le groupe a repris sa campagne armée de trente ans contre l'État turc en juillet 2015.

Depuis lors, les attaques terroristes du PKK ont tué plus de 850 membres des Forces de l'ordre. Elles ont également coûté la vie à plus de 350 civils, dont une centaine d'enfants.

Le PKK évite le combat face à face avec les forces de sécurité turques, préférant tuer des innocents sans discrimination - dont les enfants, les personnes âgées, les femmes, les soldats et les policiers - en utilisant des kamikazes, des véhicules chargés de bombes, des engins explosifs improvisés, et des incendies criminels.

Fondé à la fin des années 1970, le PKK est listé comme organisation terroriste par la Turquie, l'UE et les États-Unis.

 

Voici une chronologie non-exhaustive des attaques sanglantes du PKK depuis 1984

 

Années 1980

Sous la houlette de Abdullah Öcalan, qui est le seul détenu d'une prison isolée depuis sa capture en 1999, le PKK commet ses premières attaques le 15 août 1984 sur des postes de police et de gendarmerie à Eruh, dans la province de Siirt, et Şemdinli, dans la province de Hakkari, toutes deux dans le Sud-est de la Turquie.

Ces premières attaques tuent un soldat et bessent 12 personnes, dont 9 soldats et un civil.

22 janvier 1987: Le PKK cible une cérémonie de mariage avec un attentat à la bombe dans le village d'Ortabağ, dans le district d'Uludere, dans la province de Şırnak (Sud-est), tuant 8 personnes, dont 4 femmes et 2 enfants.

23 janvier 1987: Le groupe terroriste tue 10 personnes innocentes avec une brutalité extrême, dont 2 bébés, 5 enfants et une personne âgée, dans le village de Gündükörte à Midyat, dans la province de Mardin (Sud-est).

7 mars 1987: Le groupe terroriste tue 8 personnes, dont 6 enfants, dans le village de Açıkyol du district de Nüsaybin, à Mardin.

20 juin 1987: Le PKK commet un massacre dans le village de Pınarcık dans le district de Ömerli de Mardin, tuant 30 personnes, dont 16 enfants et 6 femmes. Le village était principalement habité par des familles de gardiens de village provisoires.

18 août 1987: Le PKK tue 25 civils, dont 2 bébés de 2 et 6 jours seulement, dans le village de Milan à Eruh, dans la province de Siirt (Sud-est).

9 mai 1987: Dans le village de Behmenin à Nüsaybin, Mardin, 11 personnes, dont 8 enfants et 2 femmes de la même famille, sont tuées par le PKK, dans une attaque qui blesse gravement deux enfants.

8 juillet 1987: Neuf personnes de la même famille, dont 7 enfants et 2 femmes, tuées par le PKK dans le village de Haraberk à Midyat, Mardin. Le même jour, d'autres membres du PKK tuent 16 personnes, dont des femmes et des enfants, dans le village de Peçenek dans le même district.

21 septembre 1987: Les terroristes du PKK tuent 5 femmes. Deux d'entre elles étaient enceintes. Ils tuent également 4 enfants dans le village de Güneyce dans la province de Şırnak.

10 octobre 1987: Le PKK tue 13 personnes, la plupart des enfants, des femmes et des personnes âgées, et en blesse 9 autres dans le village de Çobandere à Şırnak.

21 mars 1988: Le PKK étrangle neuf bergers, les confondant avec les gardiens de village.

6 novembre 1988: Lors d'un raid, des terroristes du PKK tuent 3 enseignants et en blessent un autre dans le village de Sümer à Dargeçit, Mardin (Sud-est).

 

Années 1990

21 mars 1990: Le PKK exécute 9 ingénieurs et un ouvrier avec des armes à feu, le long de la route entre Elazığ et Kovancılar (Sud-est).

11 juin 1990: Le groupe tue 27 personnes, dont 12 enfants, 7 femmes et 4 gardiens de village, en les brûlant dans leurs maisons dans le village de Çevrimli à Güçlükonak, Şırnak.

14 juillet 1991: Des terroristes du PKK tuent 9 personnes, dont des femmes et des enfants, dans un raid dans les districts de Çaglayancerit et Pazarcık de la province de Kahramanmaraş. Les terroristes fuient après avoir brûlé les corps.

Le 25 décembre 1991: Le PKK, en portant sa campagne terroriste dans les villes, attaque un magasin dans le quartier Bakırkoy d'Istanbul avec des cocktails Molotov, laissant 11 personnes, dont 7 femmes et un enfant, décédées.

22 juillet 1992: Le PKK attaque un véhicule transportant des civils, laissant 19 morts.

23 mai 1992: Le PKK tue 2 enfants et 2 femmes et en blesse 2 autres dans le village de Dumanli, Sirnak.

11 juin 1992: Treize personnes abattues à mort dans un véhicule arrêté par des terroristes du PKK dans le district de Tatvan dans la province de Bitlis.

22 juin 1992: Le PKK tue dix personnes, dont des enfants, lors d'un raid sur les maisons de 2 gardes du village de Seki, Batman. Un bébé d'un mois était parmi les victimes.

27 juin 1992: Le PKK tue dix civils priant dans une mosquée du village de Yolaç à Silvan, Diyarbakır (Sud-est).

1 er octobre 1992: En menant un raid terroriste dans le village de Cevizdalı dans la province de Bitlis (Sud-est), les membres du PKK tuent 30 personnes, dont des femmes et des enfants, et en blessent 25 autres.

11 novembre 1992: Des membres du PKK attaquent le district Hani de Diyarbakır, tuant 12 personnes, dont 4 enfants et 4 femmes, et en blessant 3 autres.

24 mai 1993: Le terroriste PKK tue 33 soldats non armés dans les environs de Bilalog, le long de lq route nationale Bingöl-Elazığ.

30 juin 1993: Sept civils sont tués par des terroristes du PKK dans le district de Hamzabey à Mardin.

5 juin 1993: Dans le village de Başbağlar dans le district de Kemaliye à Erzincan (Centre-est), des terroristes du PKK tuent 28 personnes, dont des femmes, et blessent 3 personnes. Ils incendient 57 maisons dans le village.

18 juin 1993: Les membres du PKK tuent 24 personnes dont 14 enfants à Sunduz dans la province de Van.

21 octobre 1993: Un total de 24 civils sont tués par des terroristes du PKK dans le village de Derince, Siirt.

25 octobre 1993: Les terroristes du PKK tuent 4 enseignants et une fillette de 2 ans dans le district de Yolalan dans la province de Bitlis.

1er janvier 1994: Le PKK arrête 2 autobus de passagers dans le quartier de Maden d'Elazığ, force 8 personnes à sortir et les tue. Le même jour, le PKK tue 21 personnes, dont 11 enfants dans les villages d'Ormancık et d'Akyürek à Mardin.

11 septembre 1994: Des terroristes du PKK tuent 6 enseignants dans le district de Darikent, dans la province de Tunceli (Centre-est).

11 octobre 1994: Des terroristes du PKK enlèvent 5 enseignants dans les districts de Katranlı et Taşkesen de la province d'Erzurum (Centre-est) et en tuent 4.

4 novembre 1994: Bloquant la route dans le district de Savur, à 40 km de Mardin, les terroristes du PKK forcent 4 enseignants à quitter leur voiture et les tuent à coups de feu.

1 er janvier 1995: Vingt civils, la plupart des enfants, des femmes ou des personnes âgées, sont tués par le PKK dans le village de Hamzalı, Kulp, Diyarbakir.

19 mars 1995: Un convoi de 50 véhicules voyageant de Tunceli vers le district d'Ovacık, est attaqué avec des roquettes par des terroristes du PKK. 18 soldats sont tués et 10 sont blessés.

24 février 1995: Entré de l'Iran en Turquie, un groupe de 150 terroristes du PKK tire des roquettes dans des maisons du village d'Akdoğu à Gürpınar, Van (Sud-est). Les terroristes tuent 12 personnes, dont 7 femmes et enfants, et en blessent gravement 13 autres.

5 septembre 1995: Des terroristes du PKK tirent sur 9 mineurs. Huit meurent, tandis que l'un survit avec des blessures près du village de Seldiren à Samandağ, Hatay (province méditerranéenne, Sud-Est, Centre-Sud).

23 avril 1996: Des terroristes du PKK tuent trois enseignants d'une école primaire dans le district d'Ekinozu de Kahramanmaraş.

30 juin 1996: Le PKK commet son premier attentat suicide contre les forces de sécurité turques. Zeynep Kınacı, du nom de code Zilan, se dirige vers un groupe de soldats lors d'une cérémonie de lever du drapeau et se fait exploser, laissant 8 soldats morts.

20 août 1996: Des terroristes du PKK ouvrent le feu sur 4 véhicules tout en bloquant la route dans le plateau de Eğricimen du district Koyulhisar de Sivas (Centre). L'attaque laisse trois morts et 7 blessés.

22 août 1996: Un groupe de gardiens de village attaqués par des terroristes du PKK avec des lance-roquettes près du village d'Örencik à Şemdinli, Hakkari. L'attaque laisse 5 personnes mortes, dont 3 gardiens du village, et 11 blessés.

22 septembre 1996: Une attaque du PKK au siège social de l'entreprise Etibank Sark Krom, près du quartier Alacakay d'Elazığ, tue 5 personnes, dont 4 gardes de sécurité. Le même jour, le PKK bloque la route dans le district Tatvan de Bitlis et tue 2 autres civils.

25 octobre 1996: Un membre du PKK commet un attentat-suicide devant le psote de la police anti-émeute du département de police d'Adana (Sud), tuant 4 personnes, dont 3 policiers, et en blessant 12 autres.

29 octobre 1996: Un attentat suicide par une femme membre du PKK tue 5 personnes, dont 3 policiers, dans la province de Sivas.

8 novembre 1996: Des militants du PKK lancent une roquette sur un véhicule dans le village de Koprülü, dans le district de Çukurca, Hakkari. L'attaque coûte la vie à 17 personnes, dont 12 gardiens de village, et laisse 8 blessés.

15 décembre 1997: Des membres du PKK font exploser une mine lorsqu'un véhicule passe, laissant 12 morts et 12 blessés.

19 juillet 1998: Une bombe au bazar des épices dans le quartier Eminönü d'Istanbul laisse 7 personnes, dont 3 enfants, mortes et 121 personnes, dont dix étrangères, blessées.

24 décembre 1998: Une terroriste du PKK lance une bombe sur une navette scolaire, tuant un élève et en blessant 21 autres.

1er juillet 1999: Quatre personnes sont tuées et deux autres blessées dans une attaque du PKK sur un café dans la province d'Elazığ.

 

Années 2000

22 mai 2007: Le PKK mène un attentat suicide sur le marché d'Anafartalar dans le district d'Ulus d'Ankara (Centre-Ouest). Neuf personnes, dont 1 ressortissant pakistanais, sont tuées. Plus de 100 personnes sont blessées.

27 juillet 2008: Deux explosifs séparés placés par des terroristes du PKK font 18 morts, dont 5 enfants, dans le district de Güngoren à Istanbul. 154 personnes sont blessées.

22 juin 2010: Quatre soldats et un civil sont tués quand le PKK fait exploser un autobus militaire dans le quartier de Halkalı d'Istanbul.

20 septembre 2011: À Kızılay, Ankara, le PKK tue 3 personnes et en blesse 34 autres.

31 octobre 2010: 32 personnes dont 15 policiers et 17 civils sont blessées dans une attaque suicide du PKK à Taksim, Istanbul.

7 août 2012: Les membres du PKK commettent un attentat à la bombe contre un véhicule militaire dans le district de Foça à Izmir (Ouest). L'attaque tue 2 soldats et blesse 25 autres dont des civils.

 

6-7 octobre 2014: Dans toute la Turquie, les manifestations du siège de Ayn-Al-Arab (Kobané), en Syrie, ont conduit à la mort de 33 civils et de deux policiers par des membres du PKK. Un total de 221 civils et 139 policiers ont été blessés dans des incidents qui ont commencé avec l'appel du chef du Parti Démocratique des Peuples (HDP) Selahattin Demirtaş.

 

22 juillet 2015: Les policiers Okan Acar, 25 ans, et Feyyaz Yumuşak, 24 ans, ont été tués par des terroristes du PKK alors qu'ils dormaient chez eux, dans le district de Ceylanpınar, dans la province de Şanlıurfa. L'incident signale la reprise ouverte des actions terroristes du groupe.

8 septembre 2015: Des terroristes du PKK font explser une bombe placée sur la route dans la province d'Iğdır pendant qu'un véhicule de police passe. Quatorze policiers sont tués et 4 autres blessés, dans l'attaque.

18 janvier 2016: Cinq policiers tués et sept autres blessés dans un attentat à la bombe par des terroristes du PKK dans la province de Şırnak.

17 février 2016: Ankara, attaque mortelle par le PKK pendant l'heure de pointe du soir sur la rue Merasim, à proximité de l'État-major général turc et des bâtiments du Parlement. L'attaque tue 29 personnes et en blesse 61 autres.

13 mars 2016: L'attentat à la voiture piégée du PKK frappe un important pôle du transport public d'Ankara, tuant 36 personnes et blessant des dizaines de civils.

Le 1er avril 2016: Sept policiers sont tués et 27 personnes sont blessées lors d'un attentat à la voiture piégée par des terroristes du PKK visant une navette de police dans la province de Diyarbakır.

27 avril 2016: Un membre du PKK mène une attaque suicide contre la grande mosquée historique de Bursa (Bursa Ulu Camii) . Une personne meurt, 13 sont blessées.

12 mai 2016: Des terroristes du PKK font exploser un camion chargé de bombes dans le village de Dürümlü dans le district de Sur de Diyarbakır, après avoir discuté avec un groupe de villageois qui ont repéré le véhicule et ont chercher à le chasser. L'explosion tue 16 personnes et en blesse 23 autres.

7 juin 2016: Des terroristes du PKK commettent un attentat à la bombe contre un véhicule de police à Vezneciler, à Istanbul. L'attaque tue 11 victimes, dont 7 policiers, et les blessures 36 personnes.

8 juin 2016: Une bombe explosée à distance par des terroristes du PKK devant un commissariat de police dans le district de Midyat, dans la province de Mardin, dans le Sud-est, tue trois civils et deux policiers. Cinquante et une personnes, dont 23 civils, sont blessées lors de l'attaque. Une policière tuée dans l'attaque était enceinte.

29 juillet 2016: Huit soldats turcs sont tués et 25 sont blessés lors d'un affrontement avec des terroristes du PKK dans le district de Çukurca dans la province de Hakkari. Les terroristes du PKK attaquent les soldats à un point de contrôle de sécurité routière.

15 août 2016: Des terroristes du PKK attaquent un poste de la police de la circulation dans la province de Diyarbakır, tuant 5 policiers et 2 civils, dont un enfant.

17 août 2016: Des terroristes du PKK font exploser une voiture piégée près d'un poste de police dans le district d'İpekyolu de Van. Deux policiers et deux civils sont tués lors de l'attaque, et 72 personnes dont 19 policiers sont blessées.

18 août 2016: Le PKK attaque une voiture de police dans un commissariat de police d'Elazığ, dans l'Est du pays, tuant 3 policiers et blessant des centaines de personnes.

26 août 2016: Onze policiers sont tués lorsque des terroristes du PKK font exploser un camion chargé de bombes près d'un poste de contrôle dans le district de Cizre, dans la province de Şırnak. Au total, 78 personnes, dont un bébé de 7 mois, sont blessées lors de l'attaque.

9 octobre 2016: Un véhicule chargé d'explosifs est détoné par des membres du PKK en dehors d'un poste de gendarmerie dans le district de Şemdinli, dans la province de Hakkari. L'attaque tue 18 personnes, dont 8 civils, et blesse 27 autres.

4 novembre 2016: Onze personnes, dont deux policiers, sont tuées et 100 autres blessées lorsqu'une bombe du PKK cible un bâtiment de la police dans le quartier central de Bağlar à Diyarbakır, pendant l'heure de pointe du matin.

11 novembre 2016: Le sous-préfet du district de Derik, Muhammet Fatih Safitürk, meurt à l'hôpital à la suite d'un attentat à la bombe perpétré par des terroristes du PKK contre son bureau un jour plus tôt dans le district de la province de Mardin.

24 novembre 2016: Deux personnes sont tuées et 33 blessées dans un attentat à la voiture piégée par des terroristes du PKK dans le parking du bureau du gouverneur en Turquie.

10 déc. 2016: Les attentats mortels du PKK à Istanbul tuent 44 personnes (bilan encore provisoire), et blessent 155 autres. Une voiture piégée explose à l'extérieur d'un stade de football dans le quartier de Beşiktaş, deux heures après la fin d'un match de football. Quelques secondes plus tard, un attentat-suicide a lieu dans le parc Maçka, dans le même quartier.

 
 
 

PKK Massacres

Mots-clés: Turquie, actualité terrorisme, terrorisme, terroriste, attaque, police turque, pkk, massacre, militaire, pyd=pkk, terrorisme turquie, histoire, attentat, Actualité Turquie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, armée, armée turque, militaire turquie, soldats tués, Turquie actualité, Emin Avundukluoğlu, Ümit Dönmez, aviation, turquie histoire, turquie pkk, explosion turquie, turquie militaire, turquie explosion, turquie armée, turquie armes, enfant morts, enfants, attaque roquette, roquette, soldats, istanbul police, police, europe histoire, manifestation turquie, turquie manifestation, asie histoire, pkk armes, enfants turquie, enfants europe, pkk attaque école, pkk civils, turquie civils, Turquie: lutte contre le terrorisme du PKK, par date, ankara histoire, massacre pkk, massacre turquie, massacre europe, massacre moyen-orient, massacre asie, moyen-orient histoire, pkk histoire

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]