Turquie : Le policier Fethi Sekin inhumé le jour de l'anniversaire de son fils

Fethi Sekin inhumé

L'oncle du policier héros d'une nation : « J’ai appris la langue turque a l’âge de sept ans, nous avons toujours été fiers de notre origine (kurde) et fiers également d’appartenir à cette nation. Des parasites extérieurs souhaitent l’éclatement de notre pays et mettent en avant les Kurdes. Il n’y a pas de division entre Turcs et Kurdes. La majorité des Kurdes le savent, nous le savons aussi »

 

AA – ELAZIG – Ayvaz Colakoglu - Le frère, Ahmet Sekin et l’oncle, Hikmet Kurum, du policier devenu héro de la nation turque, Fethi Sekin, ont raconté l’histoire de cet homme qui n’écoutant que son courage a permis d'empêcher une grande tragédie devant le Palais de justice à Izmir le 5 janvier.

 « Mon frère a été enterré le jour de l'anniversaire de son fils » a fait savoir Ahmet Sekin, « mon frère est tombé en martyr, lors de l’attaque terroriste d’Izmir, par amour pour sa patrie, son peuple, son drapeau et en Dieu » a-t-il ajouté.

Sekin explique que son frère a toujours été un modèle pour toute la famille, courageux, valeureux, protecteur avec les siens,  « c’est ainsi qu’il s’est sacrifié pour le bien de sa patrie et de son peuple à Izmir », dit-il.

Il éprouvait un grand respect pour son métier, il accomplissait ses fonctions méticuleusement, ses collègues et tous ceux qui le connaissent vous le diront, a ajouté Ahmet Sekin.

Parlant de sa famille, il précise qu’ils étaient sept frères, éduqués par leurs parents en bon patriote, "il (Fethi Sekin) n’a montré aucune faiblesse ni hésitation face aux terroristes venus commettre des atrocités, c'est en partie dû à notre éducation"

Coïncidence malheureuses, les funérailles du valeureux policier se sont déroulées le jour de l'anniversaire de son fils Burak Tolunay Sekin aujourd’hui âgé de 12 ans. Un malheureux concours de circonstances qui n'a fait qu'amplifier la douleur et le drame vécus par la famille du héros.

Le frère endeuillé a terminé ses paroles en réclamant « la peine de mort » pour tous ceux qui trahissent la Mère patrie. 

L’oncle de Fethi Sekin a, quant à lui, débuté ses propos en expliquant combien ils étaient fiers de compter parmi les membres de leur famille un tel héros.

L’homme, profondément affecté, a insisté sur l’héroïsme dont a fait preuve son neveu face à des individus lourdement armés et déterminés, venus commettre un carnage, précisant qu’il (Fethi Sekin) avait laissé derrière lui une veuve et trois enfants orphelins de leur père.

Selon Hikmet Kurum, des puissances étrangères et les traîtres de l’intérieur tentent, main dans la main, de semer le chaos en Turquie, « j’ai appris la langue turque a l’âge de sept ans, nous avons toujours été fiers de notre origine (kurde) et fiers également d’appartenir à cette nation. Des parasites extérieurs souhaitent l’éclatement de notre pays et mettent en avant les Kurdes. Il n’y a pas de division entre Turcs et Kurdes. La majorité des Kurdes le savent, nous le savons aussi » insiste-t-il.

Une attaque à la voiture piégée le 5 janvier, devant le tribunal d’Izmir avait coûté la vie a un civil, employé du Palais de Justice ainsi qu'au policier Fethi Sekin et avait blessé six personnes.

 

 

İsmail Şen & Ramazan Kaya & Ayvaz Çolakoğlu & Ümit Dönmez

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, actualité terrorisme, terrorisme, pkk, pyd=pkk, terrorisme turquie, Actualité Turquie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, Turquie actualité, pkk europe, europe pkk, Qualid Filsde Mohamed Chine, Ümit Dönmez, République de Turquie, Özgür Ayaydın, turquie pkk, explosion turquie, turquie politique, Liste des Martyrs, Ramazan Kaya, pkk kck, Elazığ, İzmir, enterrement, funérailles, fethi sekin rip, İsmail Şen, enterrement turquie, funérailles turquie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]