Les Turcs se souviennent d'avoir échappé à l'oppression arménienne

Les Turcs se souviennent d'avoir échappé à l'oppression arménienne

Tous les habitants du village de Tasburun dans la province orientale d'Igdir ont fui l'Arménie dans les années 1930.



Habitant actuellement à Taşburun, un village turc près de l'Arménie, les Turcs qui ont fui l'Arménie se rappellent des jours douloureux.

Un résident du village, Tanriverdi Eyrice, à la fin des années quatre-vingt, a déclaré à l'agence Anadolu que ses ancêtres et les autres avaient d'abord voyagé en Iran avant de retourner en Arménie après avoir échoué à trouver une vie stable.

"Quand le système communiste en Arménie a saisi tous les biens, les bovins et les moutons des villageois, ils sont allés à Tasburun avec la permission de [Mustafa Kemal] Ataturk, en une nuit", dit Eyrice.

Eyrice a ajouté que tous les résidents de ce village de la région d'Iğdır viennent d'Erevan.

L'universitaire turc Erol Kürkçüoğlu, qui étudie les relations turco-arméniennes à l'université Ataturk dans la province orientale d'Erzurum, a déclaré qu'au début du 20ème siècle, Erevan et les terres environnantes étaient peuplées de musulmans turcs. Cependant, les politiques arméniennes et russes ont forcé les Turcs à partir.

"Les études de 1814 montrent que 84% des résidents locaux d'Erevan étaient musulmans, les 14% d'entre eux étaient des non-musulmans et des Arméniens", a déclaré Kürkçüoğlu.

Il a ajouté que les commandants russes qui sont venus dans la région ont déclaré dans leurs archives que la ville d'Erevan était une ville ottomane et que dans les années 1830, des Arméniens ramenés de Russie et d'Iran ont commencé à s'installer à Erevan.

Kurkcuoglu a ajouté que la capitale arménienne d'aujourd'hui faisait partie des terres turques dans le passé.

Le président d'une association turque contestant les revendications arméniennes (ASIMDER), Göksel Gülbey a précisé que les Turcs avaient dû émigrer à cause des pressions arméniennes.

Gulbey a expliqué que dans les années 1930, les Turcs musulmans ont cherché refuge en Azerbaïdjan, en Iran et en Turquie après avoir fui leurs maisons en Arménie à cause des violences arméniennes soutenues par la Russie.

Il a déclaré qu'au cours de cette migration, des centaines de personnes se sont noyées dans la rivière Aras (Araxe), qui se jette dans la mer Caspienne, ou ont été abattues dans le dos par des Arméniens.

Gülbey a ajouté que les maisons turques, les mosquées et les cimetières en Arménie ont également été démolis.

Il a exprimé sa tristesse face à l'ignorance mondiale de la cruauté arménienne contre au moins un million de Turcs musulmans et 50 000 Kurdes musulmans.

La position de la Turquie est que la mort des Arméniens dans l'Est de l'Anatolie en 1915 a eu lieu lorsque certains Arméniens se sont rangés du côté des envahisseurs Russes et se sont révoltés contre les forces ottomanes. Une réinstallation subséquente des Arméniens a entraîné de nombreuses victimes.

La Turquie nie le prétendu "génocide" arménien de 1915, mais reconnaît qu'il y a eu des pertes des deux côtés pendant les événements de la Première Guerre mondiale.

La Turquie s'objecte à la présentation des incidents comme un "génocide" mais décrit les événements de 1915 comme une tragédie pour les deux parties.

Ankara a proposé à plusieurs reprises la création d'une commission conjointe d'historiens de Turquie et d'Arménie, en plus des experts internationaux pour s'attaquer au problème; ce que Érévan a constamment refusé.


Hüseyin Yıldız, Muhammet Mutaf, Can Erözden, Ümit Dönmez


 

 


 



L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]