Turquie/Elections: Yildirim critique la conduite de certains observateurs internationaux

Turquie/Elections: Yildirim critique la conduite de certains observateurs internationaux

Pour le Premier ministre, certains observateurs européens agissent comme des porte-paroles d'entités politiques marginales.

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a critiqué le comportement de certains observateurs (européens) dans les élections turques prévues dimanche, soulignant qu'ils agissent comme des porte-paroles d'entités politiques marginales.

"Je pense qu'il s'agit d'une ingérence dans les élections sous une forme ou une autre", a déclaré Yildirim dans une interview accordée aux correspondants d’Anadolu samedi.

"Personne n'a le droit de mettre en doute ou de soulever des questions sur les élections turques".

En effet, pour lui, ce comportement est d’autant "inacceptable" qu’"injuste" envers les citoyens turcs.

Plus tôt ce matin, des sources de sécurité turques ont indiqué à Anadolu que les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), cherchaient à semer le chaos dans le pays, en décrédibilisant l'intégrité des élections présidentielles et législatives prévues.

Le Premier ministre a souligné à cet effet que certains observateurs étrangers n’ont pour souci que d’embrouiller, par leurs déclarations, les esprits des électeurs avant les élections.

"Venez si vous voulez. Que 800 observateurs viennent au lieu de 400, mais observez les élections comme il se doit, et ne faites pas d'erreurs telles que l'ingérence dans la politique. La Turquie est un pays dont la démocratie est avancée, c'est une Etat de droit", a lancé Yildirim.

Le Premier ministre a par ailleurs souligné que le Haut-comité électoral (YSK) a entrepris tous les préparatifs nécessaires dans toutes les régions du pays. Il s’est également dit confiant du succès du scrutin lequel permettra à la Turquie d’avancer sur son chemin et d'atteindre ses objectifs pour 2023, dans un climat de sécurité et de stabilité.

Yildirim a appelé tous les électeurs à se rendre aux urnes et à voter aux élections.

Le Haut-comité électoral a accordé l'accréditation aux observateurs de 8 institutions internationales, dont l'OSCE.

 

Muhammed Nehar, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 
 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]