Deux soldats turcs tués dans des attaques du PKK

Les États-Unis condamnent l'attaque terroriste du PKK dans le sud-est de la Turquie

Sept soldats turcs ont perdu la vie dans une attaque du groupe terroriste près de Batman.

 

L'ambassade des États-Unis à Ankara a condamné un attentat terroriste du PKK dans la province de Batman, dans le sud-est de la Turquie, qui a tué sept Mehmetçik (soldats turcs) jeudi.

L'ambassade a condamné l'attaque et a présenté ses condoléances aux familles des soldats défunts.

"Les terroristes du PKK doivent mettre fin à leurs actes. Nous soutenons la Turquie dans la lutte contre le terrorisme", a déclaré l'ambassade dans un message publié sur Twitter.

Selon des sources locales, sept soldats turcs ont perdu la vie et deux autres ont été blessés lors d'un attentat terroriste contre le PKK dans la province de Batman, dans le sud-est du pays.

Dans un communiqué, la préfecture de Batman avait initialement rapporté que quatre Mehmetçik avaient été tués et cinq autres blessés dans la zone rurale du district de Gercus.

Les terroristes ont fait exploser un engin explosif "artisanal" au passage d’un véhicule blindé militaire.

Plus tard, trois soldats ont succombé à leurs blessures à l'hôpital régional de Batman, selon un responsable de la santé.

Deux soldats blessés sont en cours de traitement, a ajouté la source.

Une opération a été lancée dans la région pour attraper les terroristes.

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan") Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

Les États-Unis soutiennent de manières financière et logistique un certain nombre de milices en Syrie (et en Irak) sous l'égide des Forces démocratiques syriennes (FDS), dont les PYD / YPG qui sont majoritaires dans les FDS et dotées d'armes modernes et sophistiquées par leurs partenaires américains. Des infilitrations régulières des terroristes en Turquie depuis la Syrie, l'Irak et l'Iran mènent à des attaques fréquentes et meurtrières sur les forces de sécurité et civils turcs dans les régions frontalières à ces pays.

Des initiatives partielles sont mises en œuvre conjointement par les États-Unis et la Turquie pour libérer certaines villes syriennes de la présence des terroristes des YPG. Cependant ce groupe terroriste continue de contrôler au moins un cinquième du territoire syrien (ainsi que des zones en Irak), dans un cadre d'accords avec les États-Unis et le régime syrien.

 

Ümit Dönmez, Satuk Buğra Kutlugün, Mert Bezgin

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]