Erdogan s’engage à purger la Syrie et l’Irak des terroristes du PKK

Erdogan s’engage à purger la Syrie et l’Irak des terroristes du PKK

«Nous voyons comment nos frères syriens souffrent sous le joug de l'organisation terroriste PKK à l'est de l'Euphrate, et nous assurerons bientôt également la sécurité des opprimés dans cette région», déclare le président turc.

 

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan s'est engagé à purger le nord de l'Irak et la région à l’Est de l'Euphrate en Syrie de l'organisation terroriste PKK et de ses affidés.

C’est ce qu’a déclaré Erdogan lors d’une cérémonie tenue au complexe présidentiel, à l'occasion du 80e anniversaire de la mort du fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk.

"Nous continuons d’avancer en détruisant les bastions des terroristes dans le nord de l'Irak et en abattant les montagnes de Qandil et de Sinjar sur leurs têtes", a déclaré Erdogan.

Et d’ajouter : "Nous voyons comment nos frères syriens souffrent sous le joug de l'organisation terroriste PKK à l'est de l'Euphrate, et nous assurerons bientôt également la sécurité des opprimés dans cette région."

Le président turc a accusé les États-Unis d'hypocrisie dans la lutte contre le PKK.

"Ceux qui qualifient le PKK d’organisation terroriste et décernent publiquement des primes pour la capture de ses dirigeants traitent avec des terroristes dans les coulisses, nous en sommes parfaitement conscients", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Erdogan a annoncé que quatre soldats turcs sont tombés en martyrs et une vingtaine d'autres blessés lors d'une explosion survenue vendredi soir dans un dépôt de munitions dans la province turque de Hakkari (sud-est).

 

Beraa Göktürk, Qualid Filsde Mohamed Chine

 


 

 
 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]