La Turquie critique la France pour son usage excessif de force contre les Gilets Jaunes

La Turquie critique la France pour son usage excessif de force contre les Gilets Jaunes

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Turquie

Mevlut Cavusoglu souligne que l'Europe est un continent de stabilité et qu'elle devrait le rester, souhaitant que les manifestations cessent.

 

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a souligné dimanche qu'il était contre le vandalisme. Il a toutefois critiqué la force excessive employée par la police française contre les "Gilets Jaunes" et a mis en doute l'attitude du bloc européen vis-à-vis de la France, qualifiant la position de la presse européenne de "catastrophe".

S'exprimant lors de la cérémonie de remise des prix de l'Association des journalistes d'Antalya, le haut diplomate turc a commenté l'actualité mondiale et les récentes manifestations qui ont éclaté en France.

"Nous n'avons jamais soutenu le vandalisme. Quand nous avons été témoins de vandalisme dans notre pays [manifestation du Parc Gezi], nous avons constaté que ces pays [européens] le soutenaient fermement par le biais d'ONG, d'hommes politiques et de la presse. La Turquie était quotidiennement au centre de l'actualité. Aujourd'hui, des manifestations ont lieu en France [Gilets Jaunes]. Nous sommes contre le vandalisme, mais la force excessive employée par la police française est vraiment une leçon. L'attitude de l'Union européenne et des pays européens est aussi une leçon. L'attitude de la presse dans ce contexte est un désastre total. C'est ce que nous appelons «deux poids, deux mesures» ", a-t-il déclaré.

Cavusoglu a souligné que les autres pays européens ne critiquaient pas beaucoup les violences policières, prenant en compte que la France est un membre de l'Union Européenne, avec lequel ils estimaient devoir être solidaires. Il a ajouté que la France devrait être critiquée pour avoir appliqué des mesures violant notamment les normes et les valeurs de l'Union européenne.

Dans son discours, le chef de la diplomatie turc n'a pas précisé que les gouvernements des autres pays européens se sentaient également menacés par les échos sur leurs territoires respectifs de la colère des Gilets Jaunes français. Cavusoglu a cependant rappelé que des manifestations similaires prenaient actuellement place dans plusieurs pays européens.

Le ministre turc a ajouté que, malgré les récentes manifestations en Europe, le continent demeurait l’endroit le plus stable au monde, souhaitant que les manifestations prennent fin très prochainement.

"Nous ne voulons pas que les économies de ces pays [européens] soient endommagées. Nous faisons également partie de ce continent et il est vrai qu'il existe des problèmes et des problèmes avec lesquels nous sommes mal à l'aise. Cependant, il reste le continent le plus stable, le plus sûr et le plus économiquement développé au monde. Nous voulons qu’il reste ainsi et qu’il continue de progresser, ce qui est également à notre avantage", a-t-il noté.

 

Ümit Dönmez, Hatice Ozdemir Tosun, Ali Murat Alhas, Emre Solak

Photographie : À Antalya, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, prononce un discours lors de la cérémonie de remise des prix de l'Association des journalistes d'Antalya, le dimanche 9 décembre 2018, en Turquie.

Par Orhan Çiçek - Agence Anadolu

 


 

ACTUALITÉ CONNEXE "FRANCE / GILETS JAUNES"

 

France/Gilets Jaunes: 56 blessés à Paris (8 décembre 2018)

Lyon: La Fête des lumières maintenue malgré les Gilets jaunes (8 décembre 2018)

France : 72% des Français soutiennent les « gilets jaunes » (3 décembre 2018)

La Turquie émet un avertissement de voyage pour la France citant des manifestations (2 décembre 2018)

Les manifestations des Gilets jaunes continuent en France (2 décembre 2018)

France/Gilets jaunes: la rencontre de Matignon tourne au Fiasco (30 novembre 2018)

France, Gilets jaunes : Macron dénonce les «scènes de guerre» (26 novembre 2018)

France, «Gilets jaunes» : Le bilan passe à deux morts et 530 blessés (21 novembre 2018)

France : Une personne morte dans les manifestations des «gilets jaunes» (17 novembre 2018)

 



L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer