Cavusoglu: "Les menaces ne font pas peur à la Turquie" (Lead)

Cavusoglu: «Les menaces ne font pas peur à la Turquie»

Le MAE turc a vivement critiqué les propos menaçant du président américain, Trump, sur la Turquie et la Syrie

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, en réaction au tweet du président américain, Donald Trump, a déclaré que la Turquie n'a pas peur des menaces.

Cavusoglu a animé, lundi, une conférence de presse conjointe avec le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, aussi de l’Immigration et de l’Asile, Jean Asselborn, actuellement en visite en Turquie.

Il a répondu aux questions des journalistes sur le tweet du président américain, Donald Trump, au sujet de la Syrie.

"Les menaces ne nous font pas peur, a-t-il déclaré. Il est impossible d'obtenir quoique ce soit par la menace économique."

"Des partenaires stratégiques ne se parlent pas via les médias sociaux", a réagi Cavusoglu, avant de rappeler que c'est Trump qui a appelé son homologue turc, Erdogan, pour lui faire part de sa volonté de quitter la Syrie de manière coordonnée avec la Turquie.

Concernant la proposition de créer une zone tampon de 30 kilomètres dans le nord de la Syrie, le ministre a précisé qu'il s'agit d'une proposition faite depuis le début par le président Erdogan.

"Devant la détermination de la Turquie, ils ont mis en avant cette idée, nous n'y sommes pas contre", a-t-il assuré.

Cavusoglu a insisté sur le fait que l'organisation terroriste YPG/PKK représente une menace pour la sécurité nationale de la Turquie, ajoutant: "C'est une organisation terroriste qui souhaite diviser la Syrie, nous la ciblons car elle représente une menace pour notre sécurité."

Selon le ministre turc, le président Trump fait l'objet d'importantes pressions au sein de son administration par ceux qui sont contre l'idée d'un retrait de Syrie.

"Trump subit de sérieuses pressions, a-t-il noté. Les administrations sécuritaires font pression pour empêcher le retrait."

Trump avait déclaré que les forces américaines ont commencé à se retirer de Syrie, et que la lutte contre Daech se poursuivra.

Il avait aussi menacé la Turquie par des attaques économiques si elle vise le YPG/PKK, et avait annoncé la mise en place d'une zone sécurisée.

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


ACTUALITÉ CONNEXE "SYRIE/TURQUIE/PKK/YPG/PYD/FDS/ÉTATS-UNIS"

 

Les États-Unis font «l'erreur fatale» d'assimiler les Kurdes aux PYD / YPG / PKK
14 janvier 2019

Turquie: Deux terroristes du PKK neutralisées à Diyarbakir
12 janvier 2019

Une délégation turque se rendra aux États-Unis le 5 février
11 janvier 2019

Les troupes françaises resteront en Syrie jusqu'à une solution politique
10 janvier 2019

Syrie : Les YPG / PKK tuent un civil après l'avoir menacé de mort
9 janvier 2019

«La sécurité nationale de la Turquie n'est pas négociable»
8 janvier 2019

Turquie: Erdogan n'a pas reçu John Bolton
8 janvier 2019

Syrie: Erdogan appelle à coordonner correctement le retrait américain
7 janvier 2019

Syrie: 26 camions humanitaires de l'ONU destinés à Idleb
3 janvier 2019

Erdogan : Nous ne serons pas les victimes de la guerre en Syrie
31 décembre 2018

John Bolton en visite en Turquie début janvier
31 décembre 2018

Experts: La Turquie défend l'intégrité territoriale de la Syrie
30 décembre 2018

Turquie : Un bataillon de Kars a été transféré près de la frontière syrienne
28 décembre 2018

Entrée des forces du régime syrien à Manbij : Démenti américain
28 décembre 2018

Syrie : L’ASL envoie des renforts vers Manbij
28 décembre 2018

Turquie : Arrivée de véhicules militaires à la frontière syrienne
26 décembre 2018

Trump rend visite aux troupes américaines en Irak
26 décembre 2018

Syrie: Les affrontements entre les YPG/PKK et Daech se poursuivent à Deir ez-Zor
25 décembre 2018

Les États-Unis établissent deux bases militaires à Anbar en Irak
25 décembre 2018

Les forces d'Assad pénètrent dans le district d'Arimah, à Manbij, en Syrie
25 décembre 2018

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]