Activistes : Le Régime d'al-Assad a informé 700 familles du décès de leurs fils détenus à Hama en 2019

Un rapport de "Syriens pour la vérité et la justice" a indiqué que les familles des victimes avaient reçu les actes de décès sans avoir reçu les corps

 

Une organisation de défense des droits de l'Homme a indiqué, mercredi, que le Régime syrien avait informé les familles de 700 détenus de la province de Hama de la mort de leurs fils depuis le début de l'année.

L'organisation "Les Syriens pour la vérité et la justice" (indépendante), a annoncé, dans un rapport publié sur son site Web, indique que le Régime a envoyé aux services concernés de la province de Hama (centre) les actes de décès de détenus.

Le rapport ajoute que les actes de décès ont été remis aux familles progressivement, sans remettre les corps.

Le réseau syrien pour les droits de l'Homme a révélé, dans un rapport publié à la fin du mois d'avril dernier, que le Régime avait informé lesdits services du pays que 890 détenus avaient été tués depuis mai 2018.

Des centaines de milliers de personnes sont détenues par le Régime pour des raisons politiques et sont soumises à de graves actes de torture, selon de nombreux rapports locaux, régionaux et internationaux sur les droits de l'Homme fondés sur des documents, des photographies, des enregistrements et des témoignages de survivants.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]