Le Prince-héritier saoudien endosse la responsabilité du meurtre de Khashoggi

"J’endosse l’entière responsabilité des faits car ils ont eu lieu sous ma responsabilité", a déclaré le prince-héritier Mohammed Ben Salmane à un journaliste américain dans une interview qui sera diffusée sur PBS le 1er octobre.

 

 

Le Prince-héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, a déclaré qu’il endosse l’entière responsabilité de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au Consulat de son pays à Istanbul.

La chaine de télévision américaine PBS a diffusé, jeudi, la présentation du programme "Frontline" qui sera sur ses écrans le 1er octobre prochain. Cette émission sera consacrée aux déclarations du Prince-héritier Ben Salmane concernant Khashoggi, faites en décembre 2018 lors d’une course de voitures électriques à Riyad.

Les fragments de l’émission partagées par PBS montrent le dialogue de Ben Salmane avec le journaliste Martin Smith, précisant qu’il s’agit des premières déclarations du dirigeant saoudien concernant le meurtre du journaliste Khashoggi.

Martin Smith affirme, dans ces images, que le Prince Ben Salmane a répondu :"Les faits se sont déroulés sous ma responsabilité. J’endosse l’entière responsabilité des faits car ils ont eu lieu sous ma responsabilité".

Smith continue : "Comment est-il possible qu’une telle chose arrive sans que vous en soyez informés ?". Question à laquelle Ben Salmane répond : "L’Arabie Saoudite compte 20 millions d’habitants. 3 millions travaillent pour l’Etat "

"Mais ces personnes peuvent-elles utiliser vos avions ?", insiste le journaliste américain.

"J’ai des employés, des ministres qui suivent mes affaires. C’est leur responsabilité. Ils ont le droit de faire ça", répond le Prince-héritier.

 

L’assassinat de Jamal Khashoggi :

Le journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, a été assassiné le 2 octobre 2018 au consulat de son pays à Istanbul. Il s’agit d’une affaire qui a suscité l’indignation de l’opinion publique internationale. Après 18 jours de déni et de déclarations contradictoires, Riyad avait reconnu le "meurtre" de Khashoggi au consulat de son pays, des suites d'une "altercation" avec des ressortissants saoudiens.

Le Haut-Commissariat des Droits de l’Homme de l’ONU (OHCHR) a publié en juin dernier un rapport de 101 pages dans lequel il tient l’Arabie Saoudite "totalement responsable du meurtre par préméditation" de Khashoggi.

Le rapport contient également des "preuves sérieuses" qui nécessitent que des enquêtes soient ouvertes contre des hauts responsables saoudiens, dont le Prince-héritier Ben Salmane.

 

 

Emre Aytekin, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: mohammed bin salmane, Jamal Khashoggi, Assassinat de Khashoggi, Khashoggi, Affaire Khashoggi, Assassinat de Jamal Khashoggi, Affaire Jamal Khashoggi, mbs, Mohammed ben Salmane, prince-héritier saoudien

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]