Irak, Nord: Des milices chiites et le PKK menacent Tal Afar

Les milices Hachd al-Chaabi se trouvent maintenant à seulement 2 kilomètres de la ville à majorité turkmène.

 

AA- Ali Ghareeb - Le président du Front Turkmène Irakien a exprimé sa préoccupation face à l'approche des milices chiites de Hachd al-Chaabi [1] de la ville, à majorité turkmène, de Tal Afar, encore détenue par Daech.

Créé en 2014, la formation Hachd al-Chaabi est une union de plus de 60 milices très majoritairement chiites pro-gouvernementales et pro-iraniennes, formée dans le but de combattre le groupe terroriste Daech et contrôler les terrirtoires saisis.

Dans des commentaires exclusifs à l'Agence Anadolu, Arshad al-Salihi a déclaré mercredi que les miliciens de Hachd al-Chaabi "se trouvent maintenant à seulement 2 kilomètres de Tal Afar, ce qui constitue une menace majeure pour les civils pris au piège dans la ville".

"Les Hachd al-Chaabi traitent Tal Afar comme une zone militaire, oubliant que des milliers de civils sont pris au piège dans la ville contrôlée par Daech", a-t-il dit.

Il a ensuite noté que le gouvernement central de Bagdad avait promis que l'armée irakienne, en coordination avec la police fédérale irakienne, serait responsable de reprendre Tal Afar du groupe terroriste.

"Nous craignons que de mauvaises choses ne se produisent à Tal Afar si des miliciens de Hachd al-Chaabi entrent dans la ville", a-t-il ajouté.

Les personnalités politiques sunnites en Irak ont incessamment averti que l'entrée de l'alliance de milices chiites à Tal Afar pourrait provoquer des conflits sectaires avec les habitants de la ville à majorité sunnite.

Tal Afar est une ville majoritairement turkmène de la province de Ninive, dans le Nord de l'Irak, dont Mossoul est la capitale provinciale.

Le mois dernier, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Çavuşoğlu, a déclaré que la Turquie prendrait «toutes les mesures nécessaires» pour contrer toute menace potentielle posée par l'entrée de Hachd al-Chaabi dans Tal Afar.

Selon Al-Salihi, les habitants de Tal Afar craignent également l'entrée possible de terroristes du PKK dans la ville une fois qu'elle sera complètement libérée de Daech.

"Nous n'accepterons pas l'entrée des terroristes du PKK dans notre ville sous prétexte de la libérer de Daech, comme ce qui s'est passé avant à Sinjar [2]", a-t-il dit.

 

[1] également orthographié "Hashd al-Shaabi"; Unité de Mobilisation Populaire

Cinq des plus importantes milices de l'alliance sont :

  • L'Organisation Badr, dirigée par Hadi Al-Amiri, ancien ministre des Transports. Al-Amiri contrôlait quasi-directement le ministère de l'Intérieur jusqu'en juillet dernier par le biais de son ami Mohammed Al-Ghabban (ministre de l'Intérieur du 18 octobre 2014 au 8 juillet 2016). Les États-Unis avaient formellement exprimé leur refus de le voir nommé ministre de l'Intérieur ou de la Défense.  Actuellement, l'Irak ne dispose pas d'un ministre de l'Intérieur et dispose d'un ministre de la Défense par interim depuis le 29 août 2016, Othman Ghanimi (également orthographié "Ghanemi", "Ghanim", "Ghanem", "Ghanm"...), également chef d'État-major de l'armée irakienne.
  • Les Brigades de la paix, successeurs de la Brigade du Jour Promis et de l'Armée du Mahdi, dirigées par Moqtada al-Sadr. (également très influent à Baghdad)
  • Asaïb Ahl al-Haq, ou la Ligue des Verteux, dirigée par Qais al-Khazali.
  • Les Kataeb Hezbollah, dirigées par Abou Mahdi al-Muhandis, également commandant en chef des Hachd al-Chaabi.
  • Les Brigades de l'Imam Ali, dirigée par Shibl al-Zaydi.
  • Une milice turkmène chiite, Les Brigades Turkmènes, fait également partie de cette alliance, refusant la proposition du Front Turkmène Irakien d'une alliance politique turkmène irakienne unie.

 

[2] Lire aussi "Irak, Nord: Les écoles du PKK endoctrinent les jeunes de Sinjar"

 

 

Tal Afar © Google Maps

Tal Afar © Google Maps

Mots-clés: Turquie, Moyen-Orient, actualité terrorisme, terrorisme, Irak, pkk, al anbar, daech, terrorisme turquie, turquie diplomatie, al sadr, moktada al sadr, moqtada al sadr, diplomatie turquie, Actualité Turquie, guerre irak, mossoul, libération mossoul, kurde, Adam Moro, gouvernement irak, Ümit Dönmez, cavusoglu, milice, chiite, kurde irak, turquie pkk, Ali Abo Rezeg, milice chiite, daech guerre, kerry cavusoglu, moyen orient terrorisme, daech irak, irak guerre, irak armée, irak terrorisme, Hashd al-Shaabi group, Hashd al-Shaabi, sunnite chiite, Ali Abo Rezig, pkk syrie, pkk irak, etats-unis moyen orient, daech moyen orient, guerre moyen orient, irak militaire, Nord Irak, états-unis turquie, gouvernement régional kurde irak, turkmene irak, turkmène moyen orient, irak sécurité, nettoyage ethnique irak, turkmene, civil moyen orient, turquie irak, onu irak, onu moyen orient, Sinjar, Tall Afar, irak états-unis, déplacement population mossoul, déplacement population ninive, Ninive, front turkmène irakien, arshad al salihi, représentant front turkmène irakien, Ali Ghareeb

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]