Attentat à la bombe contre des Turkmènes célébrant le Newroz au nord de l'Irak

Attentat à la bombe contre des Turkmènes célébrant le Newroz au nord de l'Irak

L'attentat n'a pas fait de victimes.



AA / Irak / Un engin explosif artisanal a explosé, vendredi, sans faire de victimes, lors d'une cérémonie turkmène à l'occasion de la fête du Newroz, à Kirkouk, dans le nord de l'Irak.

"Un engin explosif artisanal a été planté sur le bord de la route, à proximité de la citadelle de Kirkouk, au centre de la ville. L'engin a explosé lors d'une cérémonie de Turkmènes dans la région à l'occasion de la fête de Newroz", a déclaré Hamed al-Obeidi, Capitaine de la police de kirkouk.

La fête du Newroz coïncide chaque année avec le début de la saison printanière. C'est l'une des fêtes communes à plusieurs pays d'Asie centrale et représente un symbole de la fraternité et de la culture commune qui rassemble les peuples d'Eurasie.

Al-Obeidi a confirmé que l'explosion n'a pas causé de victimes. Il a souligné que les forces antiterroristes (élite de l'armée) ont arrêté une personne soupçonnée d'avoir fait exploser le dispositif.

Aucune partie n'a encore revendiqué l'attentat. Les responsables irakiens accusent l'organisation terroriste Daech d'être responsable de telles attaques.

Les forces irakiennes ont totalement repris, le 8 octobre dernier, la région de Hawija (55 kms au sud-ouest de Kirkouk), qui était le dernier bastion de l'organisation Daech dans la province.

L'Irak avait annoncé, en décembre dernier, la reprise de tout son territoire de l'emprise de Daech, qui avait pris le contrôle d'un tiers du pays en 2014, après trois années de campagnes militaires soutenues par la coalition dirigée par les Etats-Unis.

Mais les cellules dormantes de l'organisation ont lancé des attaques violentes au cours des derniers mois, à travers le pays, notamment dans la province de Kirkouk.

Des hommes armés de Daech avaient installé un faux barrage sécuritaire sur la route reliant le centre du district de Daqouq (province de Kirkouk) au district de Touz Khurmatu (province de Salahuddin), dans le nord de l'Irak, tuant 6 civils et en blessant 15 autres, mardi.Des hommes armés de Daech avaient installé un faux barrage sécuritaire sur la route reliant le centre du district de Daqouq (province de Kirkouk) au district de Touz Khurmatu (province de Salahuddin), dans le nord de l'Irak, tuant 6 civils et en blessant 15 autres, mardi.



Hussein Al-Amir, Mourad Belhaj, Hafawa Rebhi

 

 


 


 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]