Une fondation turque livre des repas chauds aux résidents de la Ghouta orientale

Une fondation turque livre des repas chauds aux résidents de la Ghouta orientale

Le responsable d'une organisation d'aide basée à Istanbul, l'IHH, signale qu'ils visent à atteindre tout le monde dans le besoin sans discrimination.


L'agence d'aide turque, IHH fournit quotidiennement des repas chauds à 10 000 personnes dans les zones libérées des terroristes grâce aux efforts de la Turquie, a déclaré mercredi le responsable de l'agence.

Yakup Alaca, un responsable du bureau de Kilis au sud de de la Turquie, à la frontière syrienne, a déclaré à l'Agence Anadolu que de la nourriture était servie aux familles de la Ghouta orientale près de Damas en Syrie. Ce sont principalement des familles réfugiées qui logent dans des zones sécurisées libérées par l'Opération Bouclier de l'Euphrate.

L'opération Bouclier de l'Euphrate a été menée d'août 2016 à fin mars 2017 afin de soutenir les forces de la coalition et d'éliminer les menaces terroristes le long de la frontière turque, principalement le groupe terroriste Daech.

Alaca a indiqué que l'agence faisait des efforts pour atteindre toutes les personnes dans le besoin indépendamment de leur religion, langue, etnnie ou autres paramètres absurdes quand il s'agit de solidarité interhumaine.

"Les gens de Ghouta arrivent dans des zones sûres du Bouclier de l'Euphrate depuis un mois. Nous essayons de répondre aux besoins de ces familles ", a déclaré M. Alaca.

Il a ajouté que la fondation fournissait également aux familles une allocation de logement, ainsi que des articles ménagers et de la nourriture.

Près de 1 080 000 Syriens vivent actuellement dans la zone du Bouclier de l'Euphrate et environ 194 000 d'entre eux se trouvent dans des camps, selon la Direction des catastrophes et des situations d'urgence (AFAD) qui dépend du gouvernement turc.

La Ghouta orientale, qui abrite 400 000 habitants, est restée sous le siège paralysant des forces pro-Assad au cours des cinq dernières années, ce qui a empêché la livraison de fournitures humanitaires indispensables.

La Syrie vient juste de commencer à sortir d'un conflit dévastateur qui a débuté au début de 2011 dans le cadre du Printemps arabe.

Selon des responsables de l'ONU, des centaines de milliers de personnes ont été tuées dans le conflit à ce jour.




Izzet Mazi, Sena Güler, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez


 


 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]