Irak : Les Turkmènes d'Erbil prostesent devant les bureaux de l'ONU

Irak : Les Turkmènes d'Erbil prostestent devant les bureaux de l'ONU

Avec les Turkmènes, plusieurs partis politiques kurdes réclament également une enquête impartiale sur des présumées fraudes électorales dans la région kurde du nord de l'Irak.

Les Turkmènes irakiens ont manifesté jeudi, devant le bureau de l'ONU à Erbil, dans le nord de l'Irak, au sujet de la fraude électorale présumée lors des élections générales irakiennes de la semaine dernière.

Les manifestants tenaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «Où sont nos votes?», pour critiquer ce qu'ils qualifient de fraude électorale.

Parmi les manifestants, Aydin Maarouf, député du Front irakien du Turkménistan (ITF) au parlement de l'Autorité régionale kurde irakienne (KRG), a fait une déclaration aux journalistes, affirmant que des votes avaient été volés lors du dépouillement à Kirkouk.

"Après enquête, nous sommes arrivés à cette conclusion que le système de comptage électronique qui a été utilisé lors de l'élection de la semaine dernière a été délibérément reprogrammé. Par conséquent, nous rejetons le résultat des élections, et demandons un recomptage manuel", a affirmé Maarouf dans sa lettre d'objection.

Le député a également déclaré que l'ITF avait envoyé son objection à la délégation de l'Union Européenne à Erbil et à la Haute Commission électorale indépendante irakienne aux côtés de l'ONU.

En plus des Turkmènes irakiens, six autres partis kurdes du KRG ont également déploré le bourrage des urnes lors des élections et ont exigé une réélection.

Selon la commission électorale, près de 11 millions d'Irakiens - sur 24 millions d'électeurs - ont pris part au vote de samedi dernier, ce qui représente un taux de participation de près de 45%.

A l'approche des élections de la semaine dernière, les résidents turkmènes et arabes de Kirkouk avaient crié au scandale au sujet des dysfonctionnements des machines à voter électroniques, utilisées pour la première fois lors de ces élections irakiennes.

 

Idris Okuducu, Maïmaïtımıng Yılıxıatı, Salman Hamid Siddiqui, Ümit Dönmez

Photographie de Aydin Marouf par Yunus Keleş, Agence Anadolu

 

Photos ci-dessous : Des Turkmènes irakiens du Danemark et des Danois manifestent contre les fraudes électorales présumées dans le nord de l'Irak  lors des élections récentes, par Davut Çolak, Agence Anadolu


 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]