Un Palestinien meurt de blessures causées par les tirs israéliens à Gaza

Un Palestinien meurt de blessures causées par les tirs israéliens à Gaza

Au moins 120 Palestiniens ont été tués par les tirs israéliens à balles réelles depuis mars.

Un jeune palestinien a succombé dimanche aux blessures qu'il a subies suite aux tirs de l'armée israélienne lors des rassemblements anti-occupation et contre le blocus de la Bande de Gaza, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

"Mohamed Naim Hamada, 30 ans, a été martyrisé à cause de ses blessures le 14 mai, près de la frontière nord du camp de Jabalia, dans le nord de la Bande de Gaza", a déclaré le porte-parole du ministère, Ashraf al-Qidra.

La nouvelle mort porte à au moins 120 le nombre de Palestiniens tués, alors que des milliers d'autres ont été blessés par les tirs à balles réelles de l'armée israélienne lors des manifestations anti-occupation près de la barrière de sécurité entre la Bande de Gaza et Israël depuis mars.

 

Mohamed Majed, Mahmoud Barakat et Mohamed Sabry Emam Muhammed, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]