Israël a blessé 55 journalistes couvrant les manifestations à Gaza

Israël a blessé 55 journalistes couvrant les manifestations à Gaza

Depuis le 30 mars, 123 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens, a déclaré le ministère palestinien de la Santé.

Au moins 55 journalistes couvrant les manifestations en cours dans la Bande de Gaza ont été blessés par des soldats israéliens, a annoncé dimanche le Gouvernement régional de la Bande de Gaza.

"Le nombre de violations israéliennes contre des journalistes dans les territoires palestiniens, dont 55 ont eu lieu à Gaza, a atteint un total de 125", a indiqué un communiqué de presse. Par ailleurs, deux des Palestiniens tués par Israël sont indiqués comme journalistes dans déclaration, dimanche, du ministère palestinien de la Santé.

Soulignant que les violations israéliennes contre les journalistes ont augmenté en mai, le communiqué de l'autorité gazaouie précise que "Neuf des journalistes ont été touchés par des balles réelles, huit par des éclats d'obus explosifs, 17 par des bombes à gaz, 21 autres ont suffoqué et se sont évanouis."

Les soldats israéliens ont endommagé quatre véhicules de diffusion en direct en tirant des bombes à gaz et sept journalistes ont été arrêtés en Cisjordanie. En outre, des soldats israéliens ont été accusés de battre des journalistes et de tirer des balles réelles en leurs directions.

Selon la déclaration du ministère palestinien de la Santé dimanche, le nombre de Palestiniens morts dans les manifestations de la Grande marche du retour a atteint 123, dont 12 enfants, deux membres du personnel médical dont un médecin et une infirmière bénévole, et deux journalistes, alors que 13.672 Palestiniens - dont 7.451 touchés par des balles réelles - ont été blessés par des soldats israéliens.

Des milliers de Palestiniens organisent, depuis le 30 mars, des manifestations pacifiques appelées la «Grande marche du retour» près des frontières israéliennes de la Bande de Gaza, enclave palestinienne sous blocus israélien depuis 2006. L'armée israélienne utilise des balles réelles contre les Palestiniens qui réclament «le retour sur les terres d'exil et la fin du blocus illégitime imposé sur la Bande de Gaza".

 

Hacer Beser, Ali Murat Alhas, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez

Photographie : Agence Anadolu


 

 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]