Le MAE qatarien qualifie les développements à Idlib d'«inquiétants»

Le MAE qatarien qualifie d'«inquiétants» les développements à Idlib

«Le monde ne fait pas assez pour empêcher le massacre d'Idlib», déplore cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani.

 

Le ministre des Affaires étrangères du Qatar a souligné mercredi que les derniers développements en Syrie étaient «inquiétants» dans le contexte d’une offensive militaire croissante dans la province d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.

"Nous voulons empêcher une catastrophe de se produire", a déclaré le cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani à la presse à l'issue d'une réunion avec son homologue autrichien à Vienne.

"La manière de soumettre ces organisations [terroristes] [à Idlib] réside dans la coopération avec des alliés régionaux tels que la Turquie", a-t-il rappelé.

Soulignant son inquiétude quant à la manière dont le régime d’Assad tenterait de massacrer son propre peuple, Al Thani a déclaré que le monde ne faisait pas assez pour empêcher que cela se produise.

«La vie des civils doit être protégée», a-t-il ajouté.

Le régime syrien a récemment annoncé son intention de lancer une offensive militaire majeure à Idlib, qui reste sous le contrôle de divers groupes d’opposition armés.

L'ONU a averti la semaine dernière qu'une offensive sur Idlib mènerait probablement à la «pire catastrophe humanitaire du 21ème siècle».

 

Aşkın Kıyağan, Ahmet Salih Alacacı, Kübra Chohan, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]