Le constructeur turc de navires-centrales produit 40% de l'électricité libanaise

Le constructeur turc de navires-centrales produit 40% de l'électricité du Liban

Le navire centrale électrique «Karadeniz Powership Esra Sultan» a été déployé au Liban en août pour aider à l'approvisionnement en électricité du pays.

 

Le constructeur naval turc Karadeniz Holding produit près de 40% de l’électricité libanaise, selon la déclaration, mercredi, d'un représentant de la société, Ralif Faysal.

S'exprimant lors d'une conférence de presse organisée sur un navire de Karadeniz Powership, «Fatmagul Sultan», Faysal a expliqué que la puissance de ce navire ainsi que celle de «Karadeniz Powership Orhan Bey» ont près de 400 mégawatts (MW) de capacité installée pour répondre à 25% des besoins en électricité du Liban.

Ces deux navires-centrales font partie d'un contrat attribué en 2012 par le groupe libanais Electricity Utility (EDL) à Karpowership, membre du groupe Karadeniz Energy, pour fournir 270 MW de capacité de production de base.

La capacité des navires existants a été élargie sur place suite à une demande supplémentaire d'électricité de la part du fournisseur. Fin 2016, la capacité contractuelle a été portée à 370 MW pour deux années supplémentaires.

La capacité installée de 406 MW, les centrales bicarburant et à cycle combiné situées dans les municipalités de Zouk et Jieh réponde au besoin de 370 MW.

Un autre navire-centrale a été temporairement déployé pendant trois mois en août, «Karadeniz Powership Esra Sultan». La production additionnelle de cette source ainsi que celle des deux autres bâteaux fournissent près de 40% de l’électricité libanaise, a déclaré Faysal.

Selon Faysal, les sociétés turques sont à l'origine de la production d'électricité la moins chère au Liban.

Conformément à l'accord conclu avec le gouvernement libanais, le navire Esma Sultan fournira un service gratuit pendant trois mois, a expliqué Faysal, notant que si le Liban fournissait du gaz naturel à Karadeniz Holding, les coûts de production pourraient baisser.

Faysal a ajouté que 125 travailleurs libanais sont employés dans les navires turcs.

 

Mahmut Geldi, Ebru Şengül, Anne Aktı, Ümit Dönmez

Photographie : Agence Anadolu

 

Une centrale électrique flottante turque commence à alimenter le Soudan

 







L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Bu hafta en çok okunanlar


Top News of the Week


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]