Syrie : Les États-Unis fournissent des véhicules de construction aux terroristes des YPG / PKK à Manbij

Syrie : Les États-Unis fournissent des véhicules de construction aux terroristes des YPG / PKK à Manbij

Les forces américaines fournissent de nouveaux équipements de construction au groupe terroriste YPG / PKK à Manbij, en Syrie.

 

Les forces américaines à Manbij en Syrie ont fourni au groupe terroriste YPG / PKK de nouveaux équipements de construction, permettant ainsi aux terroristes de continuer à creuser des tranchées et à construire des digues autour du centre-ville.

Alors que les troupes américaines poursuivent leur transport militaire et logistique du nord de l'Irak au nord-ouest de la Syrie, malgré un accord entre Ankara et Washington sur le retrait du groupe terroriste de la ville, des sources locales ont rapporté que les États-Unis avaient également envoyé de l'aide aux YPG / PKK dans la région.

Des camions transportant quatre véhicules de chantier ont été transportés à Manbij. Les soldats américains ont escorté le transfert de véhicules de construction, qui incluait 3 bulldozers et une excavatrice.

Les YPG / PKK utilisent des bulldozers et des excavateurs pour creuser des tranchées et des digues dans la région.

Auparavant, l'organisation terroriste avait formé des remblais à différentes profondeurs devant les tranchées pour constituer une série de lignes s'étendant sur près de 30 kilomètres (18,06 milles).

Les tranchées sont clairement visibles sur les photos satellites prises par l'Agence Anadolu.

Les terroristes du YPG / PKK ont également construit des tunnels reliant les tranchées, à utiliser lors de combats éventuels.

L’accord sur la ville syrienne de Manbij entre la Turquie et les États-Unis a été signé en juin dernier et inclut le retrait des terroristes du YPG / PKK de la ville afin de stabiliser la région, située au nord-est de la province d’Alep, au nord de la Syrie.

Washington affirme souvent que les YPG sont un "allié fiable" dans la lutte contre Daech, alors qu'Ankara souligne ses liens très étroits avec le PKK, groupe terroriste reconnu qui a tué environ 40 000 personnes en Turquie.

Le groupe terroriste YPG / PKK est également en pleine reconstitution militaire le long de la frontière entre Manbij et les zones libérées par l’opération "Bouclier de l'Euphrate" par la Turquie en 2016-2017.

 

Ömer Koparan, Merve Aydoğan, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 



 

 
 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]