L'ONU nomme un nouvel envoyé spécial pour la Syrie

L'ONU nomme un nouvel envoyé spécial pour la Syrie

Le secrétaire général, Antonio Guterres, annonce l'entrée en fonction du diplomate norvégien vétéran Geir O. Pedersen.

 

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a annoncé mercredi qu'il avait choisi un successeur à l'envoyé spécial en Syrie, Staffan de Mistura, qui avait annoncé sa démission plus tôt ce mois-ci.

António Guterres nomme un ancien diplomate norvégien, Geir O. Pedersen, à la place de Mistura, qui partira à la fin du mois de novembre, après avoir servi pendant plus de quatre ans en tant que Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, en guerre.

Pedersen sera la quatrième personne à occuper ce poste après que l'ancien secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annon, et l'envoyé algérien, Lakhdar Brahimi, avaient démissionné de ce poste en 2012 et 2014, respectivement.

De Mistura mène des négociations intra-syriennes depuis la fin de 2017 dans le but de rédiger une nouvelle constitution pour la Syrie et de définir des exigences pour des élections sous la supervision de l'ONU.

"Le Secrétaire général saisit cette occasion pour réitérer sa profonde gratitude à Staffan de Mistura (Italie) pour ses efforts concertés et sa contribution à la recherche de la paix en Syrie", a déclaré l'ONU dans un communiqué.

Les dirigeants turcs, russes, allemands et français se sont rencontrés le week-end dernier en présence de Staffan de Mistura pour discuter de la situation en Syrie, appelant dans une délcaration finale à une nouvelle constitution et à des élections libres et équitables dans ce pays déchiré par la guerre.

 

Michael Hernandez, Corey Blackman, Ümit Dönmez


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]