Nouvelle-Zélande: Récitation de Coran au parlement pour les victimes de l'attaque terroriste

"Ils étaient néo-zélandais. Ils étaient nous. C'est parce qu'ils étaient nous que nous faisons leurs deuils", a déclaré Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise.

Des versets du Coran ont été lus, mardi, au parlement fédéral de Wellington, en mémoire des victimes de l'attaque terroriste commis contre deux mosquées, le 15 mars, dans la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Selon la TVNZ, l'entreprise publique de télévision de la Nouvelle-Zélande, la première session parlementaire après l'attaque terroriste a été ouverte par la lecture de versets coraniques.

L'Imam Nizam-ul Hak Thanvi a ainsi lu les versets 153 à156 de la Sourate al-Baqara: " (153) Ô les croyants! Cherchez secours dans l’endurance et la Ṣalāt. Car Allah est avec ceux qui sont endurants.(154) Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah, qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients. (155) Très certainement, nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, (156) qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons."

La Première-ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a ouvert la séance en saluant le parlement en arabe "salam alaykum".

Elle a rendu hommage aux victimes de l'attaque terroriste en disant: "Ils étaient néo-zélandais. Ils étaient nous. C'est parce qu'ils étaient nous que nous faisons leurs deuils."

Ardern a présenté ses condoléances aux proches des victimes de l'attentat. "Il est impossible que nous partagions entièrement votre peine mais nous serons à vos côtés à chaque étape."

La Première-ministre a notamment remercié l'héroïsme de ceux qui ont essayé d'empêcher le terroriste ainsi que les policiers qui l'ont intercepté.

Vendredi dernier, la ville de Christchurch était le théâtre d'une attaque terroriste à l'aide d'armes à feu et d'explosifs visant les mosquées Al-Noor et Linwood, faisant 50 morts et 50 blessés.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]