Côte d'Ivoire : la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et de Blé Goudé

"L'appel démontrera que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l'acquittement de M. Gbagbo et de Blé Goudé pour tous les chefs d'accusation", a déclaré dans un communiqué le bureau de la procureure, Fatou Bensouda.

 

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a fait appel de l'acquittement prononcé le 15 janvier dernier de l’ex-chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo et de son ministre Charles Blé Goudé.


L’équipe du procureur a jugé utile de faire appel, lundi 16 septembre, après avoir pris connaissance durant deux mois de la décision motivée des juges de la Chambre préliminaire présidée par l’Italien, Cuno Tarfusser.

"L'appel démontrera que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l'acquittement de M. Gbagbo et de Blé Goudé pour tous les chefs d'accusation", a déclaré dans un communiqué le bureau de la procureure, Fatou Bensouda.

Depuis leur acquittement, Laurent Gbagbo est placé sous contrôle judiciaire à Bruxelles et Charles Blé Goudé se trouve à La Haye, dans un appartement privé.

Dans un communiqué, la branche du Front populaire ivoirien (FPI) qui lui est proche, a annoncé qu’elle s’employera à donner à la procureure Bensouda, la réponse politique qui convient à cet acharnement.

« Nous, nous sommes des politiques. Bensouda ayant décidé d’assumer un rôle politique, nous allons donc nous employer à lui donner la réponse politique qui convient à cet acharnement. En tout état de cause, nous sommes sereins et confiants pour la suite des événements dans la mesure où l'innocence du Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé a été établie et reconnue par la Chambre de première instance.

Il n'y a donc pas de raison que le droit ne soit pas dit par les juges de la Chambre d'appel», a indiqué Assoa Adou, le secrétaire général du parti.

L’ex première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, a aussi reagi dans un tweet : « Elle [Bensouda] a malheureusement fait le choix de s'enfermer dans cette voie procédurale. Mais nous, nous continuons de croire fermement en la capacité des 2 équipes de défense, de faire triompher l'innocence du président Gbagbo Laurent et du Ministre Charles Blé Goudé ».

Pour rappel, Gbagbo et Blé Goudé sont poursuivis pour des crimes contre l'humanité qui auraient été commis lors de la crise post-électorale de 2011. Cette crise avait coûté la vie à 3000 mille personnes.

 

 

 

Fulbert Yao, Lassaad Ben Ahmed

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: cpi, Côte d'Ivoire, Gbagbo, cpi afrique, fatou bensouda, procureure cpi, Cour Pénale Internationale (CPI), Blé Goudé

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]