Les Tatars de Crimée appellent les pays musulmans à les soutenir

Les Tatars de Crimée appellent les pays musulmans à les soutenir

« Les pays musulmans ne nous soutiennent pas autant que le font les pays occidentaux » a déploré Mustafa Abdülcemil Kırımoğlu, chef des Tatars de Crimée.

 

Mustafa Abduldzhemil Dzhemilev Kırımoğlu, a critiqué, vendredi, les pays musulmans pour n’avoir pas soutenu les musulmans de la péninsule criméenne contre des violations des droits de l’Homme.

« Les pays musulmans ne nous soutiennent pas autant que le font les pays occidentaux » a déploré Kırımoğlu, dans des déclarations à Anadolu, à la suite d’une réunion du Conseil des droits de l'homme de l'ONU (CDH), à Genève.

« Quelle solidarité islamique est-ce là ? » s’est interrogé le leader Tatar.

Kırımoğlu est l’ancien président de l’organe représentant les Tatars de Crimée, « Mejlis » [Assemblée des Tatars de Crimée], et un membre du Parlement ukrainien.

D’après des groupes des droits de l’Homme, les Tatars ont subi de nombreuses discriminations depuis que la Russie a annexé la Crimée de l’Ukraine, en mars 2014.

Kirimoglu affirme qu’environ 100 000 personnes ont été déplacées depuis lors, et accuse la Russie de « tenter de changer la structure démographique en Crimée ».

La Russie a annexé la Crimée, anciennement sous tutelle de l’Ukraine, après un référendum organisé le 16 mars 2014, contesté et remis en question par l’Union européenne et les Etats-Unis.

Les Tatars de Crimée forment une population d'origine turque vivant, à l'origine, dans la péninsule de Crimée, mais aussi dans les républiques de l'ancienne Union soviétique, les Balkans et la Turquie.

En 1944, sous  Staline, le régime soviétique a déporté les Tatars de Crimée dans les camps de Sibérie et dans les pays turcophones d’Asie centrale, à l’époque sous l’autorité de l’Union soviétique. Leurs terres et leurs maisons ont été confisquées pour «haute trahison». Près de 300 mille Tatars de Crimée sont morts dans les trains de déportation.

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

Mots-clés: Russie, turquie russie, poutine, musulman, ONU, monde musulman, islam, islam europe, Crimée, Tatar, Nadia Akari, russie liberté, russie meurtre, droits de l'homme, mustafa cemilev, mustafa dzhemilev, mustafa djemilev, Ayşe Hümeyra Atılgan, islamophobie, majlis tatar, mustafa abduldzhemil dzhemilev kirimoglu, kirim, cavusoglu, russie militaire, russie armée, russie europe, Tatar Criméen, déportation, déportation des tatars criméens, Tatar de Crimée, soviet, union soviétique, russie génocide, russie nettoyage ethnique, ONU Russie, ONU Droits de l'Homme, islam politique, musulman démocrate, tatars de crimée diplomatie, tatars de crimée canada, Mustafa Abdülcemil Kırımoğlu, canada diplomatie, Ukraine Canada - Canada Ukraine, canada turquie, justin trudeau, poutine dzhemilev, poutine staline, poutine hitler

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]