«La Constitution turque garantie la liberté de la presse»

Le ministère turc des Affaires étrangères a estimé que les libertés de la presse et d'expression ne donnent pas le droit de commettre des crimes sous couvert d'activité de journalisme.

 

Ankara a assuré que la liberté de la presse et la liberté d'expression sont garanties en Turquie par la constitution, tout en ajoutant que ces libertés ne donnent pas le droit de commettre des crimes et de violer la loi sous couvert d'activité de journalisme.

Le ministère turc des Affaires étrangères a partagé, vendredi, un message sur les réseaux sociaux, quelques heures après un tweet de l'Ambassade américaine à Ankara.

"Les libertés de la presse et d'expression sont garanties en Turquie par la constitution. Cependant, ces libertés ne donnent pas le droit de commettre des crimes et de violer la loi sous couvert d'activité de journalisme", a publié le ministère turc.

Plus tôt dans la journée, l'ambassade américaine avait partagé le message suivant:

"La liberté d'expression et de la presse renforcent la démocratie et cette liberté doit être protégée partout. Accuser des journalistes pour avoir pratiqué leur métier est contraire à ce principe universel".

 

 

 

 

 

 Ahmet Furkan Mercan, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]