437 516 touristes ont survolé la Cappadoce en montgolfière de janvier à septembre 2019

Cette activité a représenté un apport de 78 millions € à l'économie turque rien que pour la période de janvier à septembre.

 

Au cours des 9 premiers mois de l'année, 437 516 touristes ont survolé en montgolfière la Cappadoce, région touristique du centre de la Turquie.

La Cappadoce, inscrite à la liste de l'héritage culturel mondial de l'UNESCO, est l’un des principaux centres du monde de vol en montgolfières.

Chaque année, des millions de touristes, nationaux et étrangers, viennent visiter cette région atypique.

Parmi ces touristes, nombreux sont ceux qui survolent en montgolfière les "cheminées de fée", formées au cours des siècles par les coulées de laves du Mont Erciyes et du Mont Hasandagi et l'érosion.

C’est à l'aube, au levé du soleil que les ballons s’envolent depuis la localité de Goreme.

Cette activité a représenté un apport de 78 millions € à l'économie turque rien que pour la période de janvier à septembre.

C'est en septembre que la demande a été la plus forte: 77 767 touristes ont essayé le tour en montgolfière à cette date.

Le prix d'un tour en montgolfière d'une durée d'une heure varie entre 170 et 200 € par personne.

 

 

 

 

Behçet Alkan, Ayvaz Çolakoğlu

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: tourisme, tourisme turquie, voyages turquie, Cappadoce, Cappadoce hiver, Cheminées de fées, Cappadoce, Göreme, ministre tourisme turquie, Cappadoce, Montgolfière

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]