Idleb: Le régime d'al-Assad bombarde un marché, tue 2 civils et en blesse 8 autres

Le régime syrien continue de violer l'accord de Sotchi dans la zone de désescalade d'Idleb.

 

Le bombardement d'un marché de la zone de désescalade d'Idleb en Syrie par les forces du régime de Bachar al-Assad a causé la mort de deux civils.

Le poste d'observation aérien de l'opposition militaire a annoncé que les forces du régime mènent depuis ce vendredi matin des opérations aériennes dans plusieurs localités situées dans la zone de désescalade.

Par ailleurs, la même source indique que les chasseurs russes ont eux bombardé le district Kafr Zitah, dans le nord de Hama.

 

81 civils sont morts depuis le début de la semaine

Des sources à la Défense civile (Casques blancs) ont affirmé que deux civils ont été tués et huit autres blessés dans les attaques du régime syrien contre un marché situé à Saraqeb, relié à Idleb.

Depuis le début de la semaine, 81 personnes sont mortes dans les attaques aériennes et terrestres du régime Syrien et de son allié russe dans la zone de désescalade d'Idleb.

Depuis le 25 avril dernier, le Régime syrien et ses alliés mènent une campagne de raids intensifs sur la zone de désescalade, convenue lors des pourparlers d'Astana.

 

 

 

Burak Karacaoğlu, Eşref Musa, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Syrie, Idlib, Bachar al-Assad, Idleb

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]