Opération Source de Paix: Des pro-YPG/PKK tentent de manipuler l'opinion

En partageant des photos de blindés en feu, les faisant passer pour des véhicules de l'Armée turque détruits par les terroristes.

 

Les partisans de l’organisation terroriste YPG/PKK continuent de manipuler l'opinion publique sur les médias sociaux, en défaveur de l'opération Source de Paix en cours en Syrie.

L'Armée turque a lancé, conjointement avec l'Armée nationale syrienne (ANS), mercredi 9 octobre, l'opération Source de Paix à l'est de l'Euphrate, contre les organisations terroristes YPG/PKK et Daech, dans l'objectif d'éliminer le corridor de terrorisme établi près des frontières sud de la Turquie, et de rétablir la paix et le calme dans la région.

Pendant ce temps, des comptes de médias sociaux partisans de l'organisation terroriste PYD/PKK ciblent la Turquie et l'opération à travers des campagnes de désinformation et de manipulation de l'opinion publique, en diffusant des photos et informations mensongères.

Ainsi, les pro-YPG/PKK ont partagé en masse des images montrant des véhicules blindés et des chars en feu, faisant croire qu’il s’agit de photos prises pendant l’opération Source de Paix.

En réalité, ces photos ont été prises à d’autres endroits du monde et à des dates antérieures.

Ces clichés de blindés et chars en feu datent, pour certaines, d’avril 2003, prises en Irak, et pour d’autres prises au Koweït en février 1991 lors de la première guerre du Golfe.

D’autres images, à travers lesquelles les partisans du YPG/PKK veulent faire croire que des blindés militaires turcs ont été détruits lors de combats à Tell Abyad en Syrie, sont en vérité datées d’avril 2007, prises dans la ville de Samara en Irak.

Un autre véhicule blindé en feu, repris par certains comptes manipulateurs, montre en réalité des faits datant de 2012 en Syrie. Idem pour une énième photo datant elle d’août 2012, toujours en Syrie.

La dernière photo a en réalité été prise le 2 octobre au Yémen, et non lors de l’opération Source de Paix en Syrie.

 

Kalin: "la zone sécurisée voulue par la Turquie n'affectera pas la lutte contre Daech"

Le porte-parole de la Présidence turque, Ibrahim Kalin, a assuré que la mise en place de la zone sécurisée en Syrie, voulue par la Turquie, n'aura en aucun cas un impact sur la lutte contre l'organisation terroriste Daech.

Lors de sa participation à une émission sur la chaîne BBC, Kalin a fait des déclarations sur l'opération Source de Paix de l'Armée turque en Syrie contre les organisations terroristes YPG/PKK et Daech, dans l'objectif d'éliminer le corridor de terrorisme établi près des frontières sud de la Turquie, et de rétablir la paix et le calme dans la région.

Il a tout d'abord affirmé que l'instauration d'une zone sécurisée n'affectera en aucun la lutte contre Daech et a poursuivi: "Nous avons lutté contre Daech à Jarablus. Nous en avons emprisonné plus de 5 mille et en avons expulsé ou remis plus de 8 mille. Par ailleurs, nous y en avons neutralisé près de 3 mille."

"Nous allons travailler pour ne pas pas permettre le retour de Daech. En Irak, en Syrie ou ailleurs", a-t-il martelé.

A la question concernant comment la Turquie peut garantir cela, Kalin a répondu: "Comme nous l'avons fait à Afrin, à Jarablus et dans les autres endroits. Comme nous l'avons fait à Idleb."

"Nous avons fait beaucoup plus de choses que les autres pays pour la sécurité du peuple et des réfugiés Syriens. Nous accueillons près de 4 millions de Syriens. Nous avons protégé ces réfugiés des attaques de Daech en Syrie et à l'intérieur de la Turquie. La lutte contre Daech continuera et n'affaiblira en aucun cas. Par ailleurs, nous allons continuer de coopérer avec la coalition internationale qui poursuit sa lutte contre Daech. Avec l'Europe, les Etats-Unis, l'Iran, les pays arabes, la Russie et les autres. Car Daech est notre ennemi commun. Nous avons lutté contre eux et nous allons continuer à le faire", a-t-il assuré.

Par ailleurs, Kalin a diffusé un message sur son compte officiel Twitter où il a indiqué: "Notre lutte contre le terrorisme ne mettra en aucun cas en danger notre lutte contre Daech, et ne l'affaiblira pas. C'est le PKK / YPG qui utilise les prisonniers de Daech comme monnaie d'échange dans cette guerre sale."

 

Qatar : la Turquie ne commet pas un crime en se protégeant des terroristes

Les efforts de la Turquie pour se protéger des terroristes "ne sont pas un crime", a déclaré le ministre qatari de la Défense, Khalid ben Mohammed Al-Attiyah.

C’est ce qui ressort de l’allocution donnée par le ministre qatari, lors des travaux de la deuxième session du Forum mondial de la sécurité 2019, qui se tient à Doha.

Les propos d'Al-Attiyah allaient de pair avec l'opération Source de Paix lancée par la Turquie le 9 octobre dans le nord de la Syrie, visant à débarrasser la zone située à l'est de l'Euphrate des terroristes, et la création d'une zone sûre pour le retour des réfugiés syriens.

Al-Attiyah a accusé des "parties", qu’il n’a pas nommées, de chercher à porter préjudice à la Turquie.

"La Turquie accueille quatre millions de réfugiés, or si sa position était négative, elle aurait ouvert ses portes et inondé l'Europe de réfugiés", a-t-il ajouté.

Le ministre a loué la manière dont les forces turques mènent leur opération, soulignant : "le comportement de la Turquie dans les villes où ses forces ont combattu le terrorisme est clair. Ces villes existent encore! Ce qui n’est pas le cas d'autres villes qui ont été détruites par d’autres acteurs du conflit en Syrie."

Et de poursuivre : "la Turquie est attachée à l'intégrité territoriale de la Syrie. (…) Ce que la Turquie fait pour préserver l'intégrité territoriale de la Syrie n'a pas été fait par la Ligue arabe."

 

 

 

Enes Canlı, Ahmed Youssef, Zuhal Demirci, Mourad Belhaj, Ayşe Betül Gedikoğlu, Tuncay Çakmak

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Turquie, Qatar, turquie syrie, turquie pkk, turquie qatar, pkk syrie, propagande terroriste, propagande pkk, YPG/PKK, YPG, qatar turquie, Source de Paix, Manipulations, Opération Source de Paix en Syrie, char

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]