Yémen : Nous n'avons pas attaqué le convoi d'aides humanitaires à Hodeida (responsable militaire)

En réponse aux propos tenus hier par les médias Houthis, prétendant que les forces de la coalition arabe ont ciblé la cargaison d'aide qui entrait dans la ville d’al-Durahami, à l'ouest de Hodeidah, jeudi soir, ce qui a conduit à sa destruction.

 

Un responsable militaire yéménite a nié, vendredi, que les forces gouvernementales aient pris une cargaison d'aide du Programme alimentaire mondial (PAM) pour cible dans la province occidentale de Hodeidah.

C'est ce qu'a déclaré le porte-parole des forces conjointes de la côte ouest, le colonel Wadah Al-Dabish, à Anadolu, en réponse aux propos tenus hier par les médias Houthis, prétendant que les forces de la coalition arabe ont ciblé la cargaison d'aide qui entrait dans la ville d’al-Durahami, à l'ouest de Hodeidah, jeudi soir, ce qui a conduit à sa destruction.

« Les forces de l'armée gouvernementale n'ont pas pris pour cible l'expédition d'aide fournie par le Programme alimentaire mondial à al-Durahami», a déclaré Al-Dabish.

Et d’ajouter que « Ce que les médias Houthis colportent ne sont que de pures calomnies et des mensonges qui s'inscrivent dans le cadre de la politique de désinformation qu'ils utilisent pour dissimuler le fait que ce sont eux qui affament le peuple yéménite ».

Il a expliqué que « des avions de reconnaissance des forces conjointes (forces de la coalition et de l'armée gouvernementale) ont été témoins du transfert par les milices Houthi, vers des destinations éloignées des domiciles des civils, des denrées alimentaires censées être distribuées aux civils assiégés par ces milices rebelles ».

Selon la même source, les forces Houthies ont assiégé un certain nombre de familles, près de 85 personnes, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées dans le centre d’al-Durahami et les ont prises comme boucliers humains pour assurer leur survie dans certaines installations gouvernementales.

Selon Al-Dabish, « l'aide qui est arrivée à al-Duraimi jeudi a comme d'habitude été saisie par les milices Houthies pour servir ce qu'elle appelle l'effort de guerre ».

La guerre, en cours depuis cinq ans, a aggravé la situation au Yémen, où la majeure partie de la population a besoin d’une aide humanitaire.

Le conflit yéménite est d’autant plus compliqué de par ses implications régionales. Depuis 2015 en effet, une coalition arabe dirigée par les voisins saoudien et émirati mène des opérations militaires au Yémen, pour soutenir les forces gouvernementales contre les Houthis, soutenus eux par l'Iran et qui contrôlent un certain nombre de provinces, dont la capitale Sanaa, depuis 2014.

 

 

 

Shokry Hussein, Mourad Belhaj

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Yemen, guerre yemen, aide yemen, Émirats Arabes Unis, réfugiés yemen, arabie saoudite yémen, Hodeïda, Guerre au Yémén, Hodeidah, Aides, Programme alimentaire mondial (PAM / ONU), émirats arabes unis militaire, Al-Hodeidah

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]