Irak / Manifestations : des tirs à balles réelles pour disperser les manifestants à Bagdad

Des dizaines de manifestants ont enlevé les barrages installés par les forces de l’ordre pour les empêcher d’atteindre la Place Khalani menant au pont Al-Sanak, ouvrant la voie à la zone verte de Bagdad.

 

Les forces de l’ordre irakiennes ont eu recours, vendredi, à des tirs à balles réelles pour disperser des manifestants rassemblés dans le centre de la capitale irakienne, Bagdad.

Le correspondant de l’Agence Anadolu à Bagdad a indiqué que des dizaines de manifestants ont enlevé les barrages installés par les forces de l’ordre pour les empêcher d’atteindre la Place Khalani menant au pont Al-Sanak, ouvrant la voie à la zone verte de Bagdad.

Les forces de l’ordre ont également eu recours au gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui sont, toutefois, parvenus à forcer un barrage sécuritaire avant d’accéder à la place en question.

Samedi dernier les forces de l’ordre ont délogé les manifestants rassemblés sur la place Khalani et ont installé des barrages sécuritaires au niveau de ses différents points d’accès.

Des cas d’asphyxie ont été relevés parmi les manifestants mais leur nombre exact n’a pas été indiqué.

L’Irak est, depuis le 25 octobre, le théâtre de manifestations antigouvernementales.

Les manifestations ont été ponctuées d’actes de violence généralisés, faisant plus de 325 morts et 15 mille blessés lors des affrontements entre des manifestants, des forces de sécurité et des militants de factions chiites proches de l'Iran.

Les manifestants, qui étaient initialement venus réclamer de meilleurs services et des emplois, exigent désormais le départ du gouvernement et de l'élite politique "corrompue". Ce que n'accepte pas le Premier ministre Adel Abdel Mahdi, qui refuse de présenter la démission de son Gouvernement, avant qu’une alternative sérieuse ne soit proposée.

 

 

Amir Saidi, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Irak, Bagdad, violence bagdad, Manifestations, Manifestations à Bagdad, Manifestations en Irak, Armée et police irakiennes

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]