Syrie / Idleb : 37 mille déplacés depuis début novembre

Les forces du Régime et de la Russie ont intensifié, début novembre, leur campagne militaire contre la zone de désescalade, engendrant un large mouvement de déplacement

 

Les attaques des forces fidèles au président Assad et de la Russie contre des habitations dans la zone de désescalade à Idleb ont fait environ 37 mille déplacés du premier au 14 novembre 2019.

L’organisation de la société civile, « les oubliés de l’appel de la Syrie », s’est, ainsi, exprimée jeudi dans un communiqué se rapportant aux conséquences de l’escalade des violences dans le nord-ouest syrien depuis le début du mois de novembre.

« Les forces du Régime et de la Russie ont intensifié, début novembre, leur campagne militaire contre la zone de désescalade, engendrant un large mouvement de déplacement, des dizaines de victimes ainsi que la destruction de l’infrastructure de la ville », a déclaré l’organisation.

Au total 36 588 déplacés (6653 familles) ont été recensés par l’organisation qui a assuré que les opérations de recensement se poursuivent.

Le communiqué de l’organisation a ajouté que 50 civils dont quinze enfants ont été tués des suites de l’intensification de la campagne militaire menée par les forces russes et celles des forces pro-Assad. 29 établissements ainsi que 2 ambulances ont également été endommagés ou détruits.

L’organisation a également appelé tous les organismes et instances humanitaires à réagir d’urgence pour fournir l’aide humanitaire nécessaire aux populations.

Les attaques du gouvernement syrien, de la Russie et des milices iraniennes ont fait, le mois dernier, 75 morts dont 13 enfants parmi les civils.

Plus de 1 300 civils syriens ont été tués à Idleb des suites des attaques des forces pro-Assad, avec l’appui des forces russes, depuis la conclusion de l’accord de Sotchi. Ces attaques ont également fait plus d’un million de déplacés.

En mai 2017 à Astana, la Turquie, la Russie et l’Iran avaient trouvé un accord pour l’instauration de la zone de désescalade d’Idleb.

 

 

Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Syrie, russie syrie, Idleb, zone de désescalade d'Idleb

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]