Koweït : Le Premier ministre sortant renonce à former un nouveau gouvernement

L'Émir s'adressera au peuple koweïtien lundi soir

 

L’émir du Koweït Cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah a décidé, lundi, de reconduire Jaber Mubarak al-Sabah à la tête du gouvernement, le chargeant de la formation de son huitième gouvernement, avant que le Premier ministre sortant ne renonce à cette responsabilité exprimant ses regrets à l’Emir.

Dans la lettre adressée à l’Emir lui signifiant son refus du poste, Jaber Mubarak al-Sabah a déclaré: "Ce qui m’empêche d’exécuter votre ordre, c’est le flot de mensonges et d’allégations (qu’il ne précise pas), qui ont foisonné sur les médias et les réseaux sociaux et qui ont porté atteinte à ma personne et à mon intégrité. Des mensonges et des contre vérités sans aucun lien avec la réalité", rapporte l’Agence de presse koweïtienne (KUNA, Officiel).

Et d’ajouter : "Maintenant que tout ceci est entre les mains de notre justice impartiale, équitable, respectée et appréciée de tous, c’est par respect pour votre précieuse confiance et pour le peuple koweïtien, qu’il me faut tout d’abord prouver mon innocence et mon intégrité au service de mon pays. Je me vois donc dans l’obligation de vous demander respectueusement de me dispenser de cette responsabilité. "

Le ministre de la Défense, Nasser al-Sabah, (fils aîné de l'émir du Koweït) démis de ses fonctions, a tweeté, samedi, que la principale raison de la démission du gouvernement était la découverte "d'irrégularités financières" dans le fonds de l'armée et des comptes bancaires liés à ce fond.

Le ministre a souligné que ces excès financiers constituaient "des violations et des soupçons d'infractions liées aux finances publiques, dépassant 240 millions de dinars koweïtiens" (768 millions de dollars).

Un peu plus tôt dans la journée, l’émir du Koweït a décidé, par décret, de reconduire Jaber Al-Sabah au poste de Premier ministre et de le charger de former le nouveau gouvernement. Un deuxième décret comprenant la révocation des ministres de la Défense Nasser al-Sabah et de l'intérieur Khalid al-Sabah, a été publié le même jour

Jaber al-Sabah avait présenté la démission de son gouvernement et l'émir l'avait acceptée jeudi.

Le gouvernement démissionnaire, formé en décembre 2017, est le septième à être présidé par Jaber al-Sabah, qui a formé son premier gouvernement en novembre 2011.

Dans un contexte connexe, l'émir du Koweït a reçu ce matin, au palais de Bayan , le président de l'Assemblée nationale du Koweït, Marzouq Ali Al-Ghanim, et le cheikh Nasser Al-Mohammad Al-Ahmad Al-Sabah, ancien Premier ministre, dans le cadre des consultations traditionnelles en cours pour former le nouveau gouvernement.

Par ailleurs, l’Agence de presse koweïtienne (KUNA) a déclaré que l’Émir s'adresserait au peuple koweïtien lundi soir.

Le discours portera probablement sur les récents événements de démission du gouvernement et les abus en rapport avec le Fonds de l'armée.

 

 

Mourad Belhaj

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: kuwait, Koweït, Sheikh Sabah Al Khalid Al Sabah, Koweït Politique, Jaber Al-Moubarak Al-Sabah, Cheikh Jaber Al Moubarak Al Hamad Al Sabah

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]